“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Monaco, les restaurants et spectacles s’adaptent au nouveau couvre-feu fixé à 19h

Mis à jour le 11/01/2021 à 20:32 Publié le 11/01/2021 à 20:19
Depuis ce lundi, le couvre-feu est avancé à 19 heures à Monaco.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, les restaurants et spectacles s’adaptent au nouveau couvre-feu fixé à 19h

L’avancement de l’horaire à 19 heures dès ce lundi oblige les professionnels à modifier leurs activités et leurs plages d’ouverture à nouveau, pour continuer de recevoir du public

L’étau s’est resserré. Face à la dégradation de la situation sanitaire en Principauté, le gouvernement a annoncé le 9 janvier dernier que le couvre-feu imposé sur le pays sera avancé à 19 heures.

Une décision entrée en vigueur ce lundi soir, qui met un terme aussi aux possibilités de dérogation qui étaient accordées aux restaurants et aux salles de spectacles d’accueillir du public jusqu’à 21h30, l’addition ou le ticket faisant foi pour rentrer chez soi.

Côté restauration, les établissements sont donc fermés pour le service du soir, la vente à emporter étant proscrite à partir de 19 heures et les livraisons à domicile tolérées seulement jusqu’à 21 heures.

"Personne ne prend ça comme une mauvaise mesure. À vrai dire, nous nous estimons contents de pouvoir continuer à rester ouverts le midi, pour garder le contact avec notre clientèle et faire vivre nos entreprises", souffle Alberte Escande, présidente de l’association des industries hôtelières monégasques.

"Avec le service du midi, nous ne gagnons pas forcément d’argent, mais ça nous permet de rentrer dans nos frais, et aussi on se sent utiles".

Des rendez-vous culturels qui changent à nouveau

Un maintien d’activité vu comme salvateur même si, face à la situation sanitaire, le gouvernement n’exclut pas de durcir les règles à nouveau si la situation empire.

Il faut dire que le couvre-feu ordonné dans les Alpes-Maritimes depuis le 1er janvier à 18 heures avait déjà fortement restreint la clientèle du soir dans les établissements monégasques, qui souhaitait dîner tôt et rentrer pour 20 heures.

Même constat du côté des salles de spectacles où l’avancement du couvre-feu français avait obligé à reprogrammer plus tôt dans la journée des représentations. Le couvre-feu de 19 heures actif désormais pour 15 jours à Monaco - là encore - change la donne, rendant impossible les spectacles après cet horaire et impactant des rendez-vous culturels prévus dans les prochains jours.

Ainsi, le récital du pianiste Alexandre Kantorow avec l’orchestre philharmonique prévu ce dimanche, est avancé à 15 heures. Tout comme la séance des "Mardis du Cinéma" de ce soir, avec le film Bienvenue Mr. Marshall décalée à samedi 15 heures. Celle du 19 janvier, La douleur en présence du réalisateur Emmanuel Finkiel est aussi avancée à 15 heures.

Et ailleurs, work in progress comme à l’Opéra de Monte-Carlo ou au théâtre Princesse Grace où les équipes étudient les possibilités de report ou de changement d’horaires pour les spectacles des jours à venir.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.