“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

3 questions pour tout comprendre aux nouvelles règles sur le port du masque dans les Alpes-Maritimes

Mis à jour le 04/05/2021 à 11:20 Publié le 04/05/2021 à 11:00
Des piétons portant un masque sur la Promenade des Anglais à Nice.

Des piétons portant un masque sur la Promenade des Anglais à Nice. Photo Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

3 questions pour tout comprendre aux nouvelles règles sur le port du masque dans les Alpes-Maritimes

Comme prévu, les règles s'assouplissent concernant le port du masque des Alpes-Maritimes avec la première phase du déconfinement annoncée par le président de la République, Emmanuel Macron.

Bas les masques! La préfecture a pris le 3 mai un nouvel arrêté pour ajuster la donne sur le port du masque dans les Alpes-Maritimes.

Des mesures justifiées par des indicateurs de suivi épidémiologique encourageants dans le département. Mais pas question pour l'instant de dispenser tout le monde de masque n'importe où. Ce nouvel arrêté prend fin le 31 mai prochain. On récapitule. 

Où peut-on désormais se balader sans masque? 

C'était notamment une demande du maire de Villeneuve-Loubet, Lionnel Luca. Son vœu a été exaucé. Le port du masque n'est désormais plus obligatoire dans les parcs, jardins et tous les espaces verts urbains. 

Plus de masque obligatoire sur toutes les plages des Alpes-Maritimes. Tout comme au bord des plans d'eau, lacs et "bases de loisirs avec pièces d'eau".

Où est-il encore obligatoire? 

La préfecture des Alpes-Maritimes maintient en revanche le port du masque dans les espaces publics avec une "forte concentration de population" et les lieux de brassage. Sont notamment listés par les autorités: les rues piétonnes et les rues où la vitesse est limitée à 20 km/h, les galeries commerciales et leur parking, les marchés couverts et en plein air, les brocantes (mais aussi les braderies, vide-greniers, puces), les centres-villes commerciaux et lors de toutes les manifestations sur la voie publique. 

Il faudra également toujours porter son masque aux abords des établissements scolaires "dans un périmètre de 50 m autour des entrées et ce 15 minutes avant et 15 minutes après l'ouverture des portes". Cette règle des 50 m est également valable pour les entrées des établissements recevant du public.

Qui est concerné?

Le port du masque est obligatoire dans toutes ces zones pour "toute personne de 11 ans et plus dans l'ensemble des communes du département des Alpes-Maritimes" de 6h à 2h du matin. 

Les personnes pratiquant une activité physique sont aussi dispensées de port du masque "mais doivent néanmoins en être possession afin de le porter systématiquement dès qu'ils cessent leur activité sportive et se trouvent à l'arrêt et à proximité de piétons". 

L'obligation du port du masque ne s'applique pas aux "personnes en situation de handicap munies d'un certificat médicale."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.