“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"L'expo phare de l'été": des tirages d'exception pour revivre les plus belles émotions sportives au Musée national du sport Nice

Mis à jour le 17/08/2020 à 12:12 Publié le 17/08/2020 à 12:12
Un supporter en larmes après le match entre l’Iran et le Portugal pendant la Coupe du monde 2018

Un supporter en larmes après le match entre l’Iran et le Portugal pendant la Coupe du monde 2018 Photo Daria Isaeva

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"L'expo phare de l'été": des tirages d'exception pour revivre les plus belles émotions sportives au Musée national du sport Nice

Découvrez plus de cent tirages d’exception de reporters-photographes sportifs du monde entier au Musée du sport à Nice jusqu’au 8 novembre. Un voyage complémentaire à l’expo permanente.

Chers félins du bord du terrain et fêlés de l’instant T.À vous, les chasseurs d’images, passeurs de messages, témoins d’éternité. Merci pour les frissons.Merci pour l’émotion.

Que vous soyez fan de sport ou réfractaire à la matière, vous ne perdrez pas votre temps avec cette exposition photographique temporaire. De l’action au reportage, de l’insolite au portrait, du sujet extrême à celui hors stade, découvrez Le Meilleur du sport – en partenariat avec le festival Paris SportPhoto – au Musée national du sport à Nice, jusqu’au 8 novembre.

Plongez au cœur de l’action

Détrompez-vous, il ne s’agit pas de certains clichés déjà passés à la postérité. Exit les points gantés, brandis vers le ciel, des Américains Tommie Smith et John Carlos sur le podium du 200 m des Jeux olympiques de 1968 à Mexico au nom du Black Power.

Bye bye la une de L’Équipe du lundi 13 juillet 1998 au lendemain de la finale du Mondial avec Zidane et Djorkaeff à genoux.

Kelly Slater
Kelly Slater Photo Franck Seguin/L’Équipe

Ici, à l’Allianz Riviera, pénétrez dans un tube avec la légende du surf Kelly Slater lors du Teahupoo Billabong Pro en 2013, à Tahiti, grâce à Franck Seguin de L’Équipe.

Virevoltez tête-bêche aux côtés de Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov lors des championnats d’Europe de patinage artistique en 2018 à la Megasport Arena de Moscou, saisis par l’objectif de Grigory Sysoev.

Essuyez les larmes de ce supporter après le match entre l’Iran et le Portugal pendant la Coupe du monde 2018 à la Mordovia Arena de Saransk en Russie, scène captée par Daria Isaeva.

Venus Williams
Venus Williams Photo Nicolas Luttiau/L’Équipe

Assénez un coup droit "pigeonnesque et dévastateur" en compagnie de Venus Williams au cours de son match face à Wang Qiang sur la terre battue de Roland-Garros en 2017, sous l’œil de Nicolas Luttiau de L’Équipe.

Admirez une aurore boréale avec ce surfeur, la planche sous le bras à Utakleiv, aux îles Lofoten en Norvège, au nord du cercle polaire arctique, grâce à Olivier Morin de l’AFP. En tout, plus de cent tirages d’exception réalisés par la crème des reporters-photographes sportifs de la planète exposés dans une salle de 500 m2 avec une scénographie résolument minimaliste. Covid-19 oblige.

Une aurore boréale
Une aurore boréale Photo Olivier Morin/AFP

Saisir la balle au bond

"Nous l’avons monté en quinze jours pendant le confinement à la place de Média & Sports sur laquelle on travaillait depuis deux ans et qui aurait dû être l’expo phare de l’été, indique Thomas Fanari, responsable développement et communication du musée. Mais on a décidé de la reporter au mois de décembre."

L’opportunité de remettre en lumière des clichés déjà dévoilés lors de Paris SportPhoto en novembre 2019 tombait alors à pic. Et comme l’affirmait si bien son fondateur et directeur artistique Gilbert Benedicto à l’époque: "Une photo de sport raconte une histoire et tout l’imaginaire qui l’entoure."

Illustration
Illustration Photo Grigory Sysoev
Pratique

Musée national du sport.Stade Allianz Riviera, boulevard des jardiniers, à Nice.
Accès en tram, en bus et en voiture, parking gratuit.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h jusqu’au mois de septembre et de 11h à 17h en octobre et novembre.

Tarifs: une exposition 6€, exposition permanente plus temporaire 8€, réduit (groupe, 18-25 ans, demandeurs d’emploi) 3€ et 4€, visite guidée 3,5€ à 5€ en plus du prix d’entrée, visite stade et musée 8€ à 13€, moins de 18 ans gratuit.

Rens.04.89.22.44.00.
www.museedusport.fr
Masque obligatoire à partir de 11 ans.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.