Les carabiniers du Prince en photos à la gare de Monaco

Visible à la gare et organisée en partenariat avec SNCF Hubs & connexions et Clear Channel, l’exposition permet aux voyageurs de découvrir ou redécouvrir le corps des Carabiniers.

Anne-Sophie Coursier Publié le 23/12/2022 à 08:04, mis à jour le 24/12/2022 à 15:20
L‘exposition photo sur les carabiniers du Prince à la gare de Monaco est totalement libre d’accès. Dylan Meiffret

La Compagnie des carabiniers du Prince est à l’honneur dans le hall de la gare de Monaco Monte-Carlo. Au bout du quai de la voie C, derrière les escalators, en direction de la sortie qui donne sur le parvis Sainte-Dévote, l’unité de protection du Prince qui veille à la sécurité de celui-ci et de sa famille depuis le 8 décembre 1817, est représentée à travers vingt photographies.

Ces dernières datent de 1890 à aujourd’hui, certaines provenant des Archives ou de photographes de la Principauté. Accrochées par ordre chronologique, les images vont parfois par deux, montrant la même prise de vue à deux époques différentes. Le texte apportant son éclairage. De quoi surprendre parfois.

La relève d’été

Le public peut ainsi découvrir la relève de la garde en tenue d’été dite "mitigée", cette tenue d’été entièrement blanche qui fut instaurée sous le règne du prince Louis II en 1935.

On peut aussi apprendre que le peloton motocycliste, créé en 1952 par le prince Rainier III, pilotait des motos Harley Davidson WLA! De nos jours, le peloton motocycliste, composé de 20 carabiniers, roule sur des BMW 1200 RT.

Ce peloton est chargé des missions journalières de distribution du courrier émanant du Palais mais aussi des escortes du Prince et de la famille princière ou des chefs d’États lorsqu’ils sont en visite en Principauté.

Ce que l’on ne sait pas forcément, c’est que le corps des carabiniers du Prince, aujourd’hui composé de 124 carabiniers, veille aussi à l’exécution des lois.

Une très belle unité à la devise - "honneur, fidélité, dévouement" - qui impose le respect et donne du sens à la mission de l’unité.

L’exposition mérite d’y faire un tour, même si le train n’est pas en retard. Vous avez d’ailleurs le temps, elle est visible jusqu’au 1er mars.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.