“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Daniel You expose au Quai des Artistes jusqu'à la rentrée

Mis à jour le 29/08/2016 à 05:03 Publié le 29/08/2016 à 05:03
Daniel You s’est amarré au Quai des Artistes pour l’été… et au-delà!

Daniel You s’est amarré au Quai des Artistes pour l’été… et au-delà! S.I.

Daniel You expose au Quai des Artistes jusqu'à la rentrée

Amour, souffrance, violence, passion, révolte sont au cœur d'une fresque de six mètres inspirée par les douloureux événements de Paris en 2015.

Amour, souffrance, violence, passion, révolte sont au cœur d'une fresque de six mètres inspirée par les douloureux événements de Paris en 2015. Cœur de l'exposition du peintre-sculpteur Daniel You « Fusains & Résines » au Quai des Artistes.

L'œuvre puissante et poignante où anges et démons se livrent une lutte acharnée, fut accrochée pour la première fois en public à l'Espace Pierre Cardin à Paris, en mars dernier.

Un travail d'écriture picturale

« J'ai choisi le fusain, le noir et blanc pour privilégier la simplicité et la spontanéité du geste explique Daniel You. C'est un travail d'écriture picturale qui me permet d'exprimer ce que je ressens avec rapidité. J'emploie le trait, les courbes avant que les sentiments ne soient désamorcés, et la lecture est facile ». Comme un parallèle dans l'action aux arts martiaux qu'il pratique.

D'autres œuvres aux dimensions plus modestes ornent les cimaises du Quai des Artistes, notamment des sculptures en résine dont les coulures suggèrent le mouvement et l'imprévu. Notamment les pièces « Justine », «Love Gun » et « Riff » , avec une guitare. Un thème qui revient souvent dans les résines de l'artiste.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct