“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Beausoleil : une expo contre le racisme au collège Bellevue

Mis à jour le 30/03/2016 à 05:03 Publié le 30/03/2016 à 05:03
À travers l'exposition, tous les élèves du collège Bellevue ont été sensibilisés. Sont intervenus (debout de gauche à droite) : Sabrina Ferrand, conseillère départementale, Véronique Langa, principale du collège  Bellevue, Sandra Iché, professeur de lettres de 3e2, Valérie Cambon, professeur de lettres et professeur  principale des 3e1.

À travers l'exposition, tous les élèves du collège Bellevue ont été sensibilisés. Sont intervenus (debout de gauche à droite) : Sabrina Ferrand, conseillère départementale, Véronique Langa, principale du collège Bellevue, Sandra Iché, professeur de lettres de 3e2, Valérie Cambon, prof... Photo S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Beausoleil : une expo contre le racisme au collège Bellevue

Dans le cadre de la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, tous les élèves du collège Bellevue, des classes de 6e aux classes de 3e ont été invités à découvrir au CDI (Centre de documentation et d'information) du collège, une exposition de photographies et de livres sur ce thème.

Dans le cadre de la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, tous les élèves du collège Bellevue, des classes de 6e aux classes de 3e ont été invités à découvrir au CDI (Centre de documentation et d'information) du collège, une exposition de photographies et de livres sur ce thème.

Elle a été installée par 15 élèves de 3e encadrés par deux professeurs de lettres, suite à leur voyage en novembre 2014 à Paris, pour visiter d'une part une exposition sur le Rwanda à l'occasion des 20 ans du génocide, et d'autre part le mémorial de la Shoah.

« Passeurs de mémoire »

Ce projet s'inscrit dans le cadre des programmes de français pour les élèves de 3e : « La littérature aux prises avec l'histoire et l'histoire des arts ; Arts, états et pouvoirs ; Les arts du spectacle vivant ». Il s'agit d'analyser la transmission du traumatisme et du vécu, ainsi que le statut de témoignage, du récit brut au récit littéraire.

Objectif : analyser les structures du langage qui conduisent à intérioriser l'idéologie, et les différents modes de transmission du traumatisme.

L'exposition au CDI répond ainsi aux objectifs et finalités attendues, à savoir le positionnement des élèves en tant que « passeurs de mémoire », afin de transmettre à leur tour à leurs camarades restés au collège.

Les photographies expliquant ces visites, conférences et témoignages sont suspendues avec des fils, afin de faire un parallèle avec l'hommage rendu aux victimes du Rwanda (brûlées dans les églises) par les survivants qui, de retour dans leurs villages, avaient suspendu ainsi les restes de vêtements des victimes.

Sabrina Ferrand, conseillère départementale des Alpes-Maritimes, a présenté aux élèves de 3e1 et 3e2, le « Plan d'actions pour le respect des valeurs républicaines et citoyennes auprès des jeunes », basé sur trois volets : le devoir de mémoire, le respect des principes républicains, et la lutte contre la radicalisation.

Dans le cadre du Devoir de mémoire, elle a annoncé qu'un voyage aux camps d'Auschwitz-Birkenau est en préparation pour la prochaine année scolaire et sera proposé en priorité aux élèves de 3e du collège Bellevue.

La Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, qui vise à « promouvoir les valeurs et les principes fondamentaux de la République, de respect de l'égale dignité des êtres humains, quelles que soient leurs origines, leurs conditions, leurs convictions », a une résonance particulière au collège à Beausoleil, qui abrite pas moins de 22 nationalités différentes...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.