“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

26 cavaliers monégasques vont concourir, dès ce jeudi, au Jumping de Monte-Carlo (et c'est un record)

Mis à jour le 26/06/2019 à 09:09 Publié le 26/06/2019 à 08:50
Ilaria Sutera

Ilaria Sutera Photo DR

26 cavaliers monégasques vont concourir, dès ce jeudi, au Jumping de Monte-Carlo (et c'est un record)

Le Jumping international de Monte-Carlo ne réunira pas que des grandes stars du saut d’obstacles, à partir de ce jeudi. Il y aura aussi 26 cavaliers représentant Monaco. Un record !

Au Jumping international de Monte-Carlo, qui se déroule du 27 au 29 juin sur le port Hercule, il y aura les grandes stars internationales du saut d’obstacles. Soit une cinquantaine de cavaliers parmi les meilleurs du circuit international qui viennent se mesurer à des barres posées à 1,45 m du sol, dans cette étape en bord de mer du Longines Global Champions Tour.

Deux candidats au titre en CSI 2*

Ces champions et leurs montures concourent dans la plus prestigieuse catégorie, le CSI 5* - le Concours de saut d’obstacles 5 étoiles. Aucun cavalier monégasque ne sera aligné dans cette catégorie. Ça n’est d’ailleurs jamais arrivé.

À côté du Top mondial, durant trois jours, un autre concours, au niveau moins élevé, va réunir 65 cavaliers, professionnels et amateurs, dont 15 qui vont défendre les couleurs rouges et blanches. Un record qui réjouit Alizée Porée, chargée de suivre les cavaliers de la Principauté au sein de la Fédération monégasque d’équitation : « Jusqu’à présent, nous avions entre 8 et 12 cavaliers monégasques. La courbe est en nette progression. C’est très prometteur pour l’avenir. »

Alexandra Gazo
Alexandra Gazo Photo DR

Quinze Monégasques en lice au CSI 2*, c’est un record. Et quand on sait que la Fédération équestre de Monaco crée cette année une troisième épreuve réservée à treize jeunes de la Principauté, on voit bien que jamais les cavaliers monégasques n’auront été aussi nombreux au Jumping international de Monte-Carlo.


Savoir+
Jumping international de Monte-Carlo, du 27 au 29 juin sur le port de Monaco.
Tarifs : de 18 à 82 €.
Plus d’infos sur www.jumping-monaco.com ou au +377.97.70.24.14.

 

 Wenceslas Thomel.
Wenceslas Thomel. Photo DR

Les locaux du Jumping

National
Chiara Platini, Marine Allavena, Sophia Gambarini, Salomé Raffermi, Eileen Thomel, Romane Seret, Eva Rey, Nayah Bernardi, Anastasia Nielsen, Katarina Repetto, Louna Desmoulieres, Marie Eder Ferrero, Marie Eder Klebanova.

CSI 2*
Ilaria Sutera, Camille Allavena, Dietlinde Thomel, Salomé Panizzi, Bruno Fissore, Alexandra Gazo, Wenceslas Thomel, Marine Platini, Tamara Harnett, Inigo Lopez de la Osa Franco, Eileen Thomel, Kristina Klebanova, Chiara Operto, Aurélie Tenou, Chloé Bertolini Thyssen.


Le rêve pour 13 jeunes cavaliers de la Principauté

Les quinze concurrents monégasques engagés en CSI 2* ne seront pas les seuls à concourir au Jumping. D’autres jeunes cavaliers auront le bonheur de réaliser un rêve éveillé, dès demain : concourir chez eux, à Monaco. Une nouvelle épreuve ouverte a été créée pour eux cette année, dans la catégorie "National", le prix FEPM, pour Fédération équestre de la Principauté de Monaco.

Treize nationaux et résidents âgés de 11 à 18 ans y sont inscrits - deux d’entre eux sont aussi inscrits en CSI 2*. Ils s’affronteront chaque jour, en début de journée, sur des parcours aux obstacles installés à 1 m, sur des petits chevaux ou des poneys. Ces jeunes cavaliers entreront en piste ce jeudi 27 juin à 10 h 30.

À côté des meilleurs mondiaux (notre photo), 13 jeunes cavaliers monégasques sont inscrits cette année dans une nouvelle épreuve.
À côté des meilleurs mondiaux (notre photo), 13 jeunes cavaliers monégasques sont inscrits cette année dans une nouvelle épreuve. Photo archives J.-F.O.

Le 14e Jumping international de Monte-Carlo n’aura ainsi jamais vu autant de cavaliers monégasques engagés dans la compétition. Cette progression est le résultat d’une politique menée par la Fédération monégasque d’équitation. "Nous ne connaissons pas toujours les Monégasques qui font de l’équitation car ils pratiquent dans les Alpes-Maritimes sans pour autant le signaler à la fédération, explique Alizée Porée. C’est en se renseignant auprès des différents clubs que nous les identifions et les invitons à rejoindre la fédération."

Résultat payant : en 2015, 19 cavaliers étaient inscrits à la Fédération équestre internationale d’équitation. Ils sont aujourd’hui 26. Le flot de jeunes cavaliers qui arrivent devrait grossir les rangs des compétiteurs dans les prochaines années.

Aujourd’hui, la FEPM compte 60 cavaliers. Essentiellement en saut d’obstacles et en endurance. Nettement moins en dressage et en concours complet. Alizée Porée espère que ce nouveau concours ouvert aux jeunes "va donner envie aux Monégasques de monter à cheval et de représenter la Principauté".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct