“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mails, réseaux sociaux, Netflix… Calculez combien vous polluez chaque jour en su...

80 personnes ont nettoyé les plages mentonnaises ce dimanche avant de s'attaquer...

BMW rappelle 1 million de voitures supplémentaires pour un problème technique

Le 3e eRallye Monte-Carlo partira du circuit de Magny-Cours ce mercredi

Didier Malga et Anne-Valérie Bonnel, vainqueurs de l'édition 2017.

Une course propre depuis plus de 20 ans

VIDÉO. La première "route solaire" de Monaco est ouverte

Mis à jour le 19/12/2017 à 22:32 Publié le 19/12/2017 à 21:53
La première route solaire est située devant l'entrée du parking "Quartier de la mer", face à la Roseraie Princesse-Grace.

La première route solaire est située devant l'entrée du parking "Quartier de la mer", face à la Roseraie Princesse-Grace. Cyril Dodergny

VIDÉO. La première "route solaire" de Monaco est ouverte

Depuis 15 jours, une "route solaire" fournit de l'électricité à Fontvieille. Au pied de la Roseraie Princesse-Grace, 50m2 de dalles photovoltaïques captent l'énergie solaire pour la réinjecter dans les circuits de la SMEG

C'est une première à Monaco qui en appelle peut-être d'autres.

Depuis 15 jours, une portion de bitume de l'avenue des Papalins, à deux pas de l'héliport, a été recouverte de dalles photovoltaïques.

Cinq années de recherche

Cette première "route solaire" de Monaco jouit du dispositif Wattway, développé par l'entreprise de travaux publics Colas après cinq années de recherche en association avec l'Institut national de l'énergie solaire.

Actuellement en test dans une vingtaine d'endroits de par le monde, des Etats-Unis à l'île de la Réunion en passant par la gare SNCF de Grasse, Wattway n'avait jusque-là aucune laboratoire intra-muros.

Des cellules épaisses comme un cheveu

Breveté, le dispositif est un secret industriel bien préservé. Et pour cause, il est présenté comme incassable malgré des dalles d'une épaisseur de seulement 7 millimètres.

Dalles dans lesquelles sont "encapsulées" des cellules photovoltaïques ne mesurant que 200 microns d'épaisseur, soit l'épaisseur d'un cheveu!

7 MILLIMÈTRES QUI RÉSISTENT À 13 TONNES

A l'état brut, ces dalles et cellules se brisent d'une simple pression. La prouesse technologique de Colas a été de les enrober d'un substrat de résines et de polymères.

Éprouvé en laboratoire, cet enrobage a résisté au passage d'un million de véhicules de 13 tonnes !

Un rendement inférieur à des panneaux classiques

Un procédé révolutionnaire qui, s'il n'est pas aussi efficace q'un panneau photovoltaïque classique et plat (environ 30% de rendement en moins), permet aujourd'hui d'obtenir, à Monaco, une puissance de 6 Kw crête.

Actuellement réinjectée dans le circuit SMEG, cette production  énergétique pourrait, à terme, servir à alimenter le mobilier public.

Des informations en temps réel

Si le test était convaincant, d'autres routes de la Principauté, à commencer par la voie rapide, pourrait revêtir un tel dallage photovoltaïque.

Le développement des énergies renouvelables étant l'affaire de tous, un panneau surplombant cette route solaire affiche, en temps réel, les chiffres de la production quotidienne ou cumulée ou encore, par souci de démocratisation, l'équivalence en heures d''éclairage de la Roseraie Princesse-Grace.

Un panneau affiche en temps réel la production d'électricité.
Un panneau affiche en temps réel la production d'électricité. Cyril Dodergny

La suite du direct