Rubriques




Se connecter à

Une majorité des habitants de Paca sont contre l'arrivée de parcs éoliens dans leur commune, selon un sondage

Selon un sondage Ifop, 85% des personnes interrogées sont pour donner la possibilité aux communes de s’opposer aux nouveaux projets de parcs éoliens après avoir consulté la population par référendum et 55% sont pour le démantèlement de celles d’Ollières-Artigues.

R. M. Publié le 22/12/2021 à 15:00, mis à jour le 22/12/2021 à 14:01
Alors que le parc éolien est moins important en région Paca, 56% des personnes sondées refusent à voir ces machines débarquer dans leur commune. Photo Sophie Louvet

L’association Sites et monuments a commandé un sondage Ifop, afin de connaître la position de riverains (Enquête menée par téléphone, auprès d’un échantillon de 401 personnes, représentatif de la population d’un bassin de 46 communes autour de la montagne Sainte Victoire, âgée de 18 ans et plus., ndlr) du parc éolien d’Ollières-Artigues, dans le Var, sur cette énergie renouvelable.

Ils sont répartis sur 46 communes autour de la montagne Sainte-Victoire, côté Var ou Bouches-du-Rhône. L’enquête, réalisée du 18 au 25 novembre, montre une forte opposition aux éoliennes en général et à celles du parc varois.

Préfèreriez-vous que les éoliennes construites, de la montagne Sainte-Victoire sur Ollières-Artigues, n’obtiennent pas d’autorisation environnementale d’exploiter et qu’elles soient démantelées? C’est oui à 55% dont 67% de sympathisants Europe écologie-Les Verts.

 

Tandis que 37% souhaiteraient que ces éoliennes soient conservées et obtiennent une autorisation environnementale, afin d’être légalement exploitées.

"Pensez-vous que l'impact des éolienne est...?" Infographie NM/VM.

Un préambule à ces questions précise que le site abrite des espèces rares, sensibles à l’éolien, comme l’aigle de Bonelli ou le criquet hérisson, qu’il se trouve en partie dans une zone classée Natura 2000 et que ce parc a été édifié avant d’avoir reçu une autorisation environnementale d’exploiter.

Plusieurs questions ont porté sur les éoliennes en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en France. 6.500 nouvelles éoliennes (il en existe actuellement 8.000) devraient être implantées plus équitablement dans les régions françaises d’ici à 2028.

"Or, la région Paca est aujourd’hui épargnée. À titre de comparaison, la puissance éolienne installée y est 50 fois moins importante que dans les Hauts-de-France", indique l’Ifop. Résultat: 56% se disent malgré tout contre l’accueil d’une partie des 6.500 nouvelles éoliennes.

Mais surtout 85% des sondés sont pour donner la possibilité aux communes de s’opposer aux nouveaux projets de parcs éoliens après avoir consulté la population par référendum. La proposition rassemble un large consensus.

Infographie NM/VM.

71% des sondés estiment que l’énergie éolienne a un impact négatif sur la beauté des paysages. 58% qu’elle provoque des nuisances sur le calme et le silence des campagnes

 

56% pensent qu’elle réduit l’attractivité des territoires ruraux pour les citadins qui souhaitent s’installer à la campagne. Enfin, la valeur immobilière des habitations les plus proches est impactée selon 81 % des personnes interrogées.

66% s’accordent à dire qu’un projet comportant des machines de 200 mètres de haut - l’équivalent d’une construction de 60 étages - devrait être implanté à une distance minimale de 4 kilomètres ou plus des habitations et 31% à moins de 4 km.

57% sont favorables à la suspension de l’implantation d’éoliennes situées dans le domaine vital d’espèces protégées ou dans des espaces naturels sensibles. 40% y sont opposés.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.