“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un week-end au vert réussi !

Mis à jour le 04/10/2019 à 10:20 Publié le 04/10/2019 à 10:20
Bien équipés pour plonger dans les profondeurs de la mine de plomb de Vallauria.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Un week-end au vert réussi !

Les animations gratuites proposées par l’association Mercantour Écotourisme ont permis au public de découvrir le patrimoine écologique remarquable présent dans les vallées de la Roya et de la Bévéra.

Les animations gratuites proposées par l’association Mercantour Écotourisme ont permis au public de découvrir le patrimoine écologique remarquable présent dans les vallées de la Roya et de la Bévéra. Du côté de Sospel, on pouvait découvrir la riche flore locale au cours d’une balade botanique avant le buffet concocté à base de produits locaux, puis participer aux animations offertes par les membres locaux de l’association : atelier de phyto-épuration, découverte du patrimoine naturel et culturel des alentours du village et approche de l’agro-écologie dans un potager familial.

La suite de ce programme très nature se passait à la chapelle du Prieuré, à Saint-Dalmas, où le professeur J.-M. Lardeaux animait une conférence scientifique sur la géologie, expliquant aussi le projet très élaboré de candidature à l’Unesco. Le lendemain, Michel Clément, président de l’association, a accueilli un public enthousiaste au centre d’hébergement Neige et Merveilles pour leur dévoiler, lors d’une visite en avant-première avec Mathias, guide très averti, le patrimoine historique et géologique de la mine de Vallauria, exploitée dès le Moyen Âge et qui sera rouverte en 2021.

Tandis qu’à Berghe, le passionné Jean-Michel Diesnis proposait, depuis la terrasse de son gîte Panda Le Berghon, une visite insolite et historique du village perché, suivie dune dégustation de figues, de raisin, de framboises et de tomates à pleines dents, « signe de la générosité de notre terre », comme il le dit lui-même. Une terre fragile qu’il faut cependant protéger tant qu’il est encore temps.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.