“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un millier d'idées vers la transition énergétique

Mis à jour le 17/11/2017 à 05:09 Publié le 17/11/2017 à 05:09
Mardi soir, au terme de la présentation, le souverain est monté sur scène à Bonn pour soutenir son ami Bertrand Piccard dans sa nouvelle démarche sur la  transition énergétique.

Mardi soir, au terme de la présentation, le souverain est monté sur scène à Bonn pour soutenir son ami Bertrand Piccard dans sa nouvelle démarche sur la transition énergétique. Solar Impulse

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un millier d'idées vers la transition énergétique

C'est le nouveau défi de Bertrand Piccard, soutenu par le souverain : trouver un millier de solutions rentables à proposer aux décideurs pour protéger l'environnement

Il a choisi le prince Albert II, car ce dernier lui a donné tous ses tops départ lors des différentes étapes des vols de Solar Impulse. C'est donc le souverain qui, mardi soir en Allemagne, a donné le top départ d'un compte à rebours d'un nouveau genre lancé par Bertrand Piccard. L'aéronaute suisse, avec sa fondation Solar Impulse, initie une Alliance Mondiale pour trouver un millier de solutions rentables pour agir sur la transition énergétique pour l'environnement. Le projet, dont le prince Albert II est parrain, a ainsi été dévoilé mardi en marge de la COP23 à Bonn.

« L'an dernier, Solar Impulse achevait le premier tour du monde en vol à l'énergie solaire, démontrant que des technologies propres peuvent faire voler perpétuellement un avion sans fuel. Aujourd'hui démarre la seconde partie de ma vision : sélectionner un millier de solutions profitables pour protéger l'environnement à l'horizon de la COP24 », a commenté Bertrand Piccard, qui va repartir dans un tour du monde à la recherche d'idées.

Prêt pour la COP24

« J'irai proposer ces solutions aux gouvernements, entreprises et institutions pour les rendre accessibles et utilisables par tous. C'est mon nouveau challenge pour démontrer que les solutions pour résoudre les changements climatiques fonctionnent et peuvent augmenter la qualité de vie sur Terre. Et ce, pas seulement en 2050, mais dès aujourd'hui », peut-on lire dans la déclaration d'intention du père de Solar Impulse.

Le compte à rebours lancé mardi doit s'achever dans 384 jours. Date de l'ouverture de la COP24, à Katowice en Pologne, où Bertrand Piccard a promis d'arriver avec un millier d'idées efficaces.

Pour l'heure, l'Alliance mondiale fédère 474 membres qui combinent près de 500 solutions potentielles.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.