“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Spectaculaire transition énergétique hier au Musée océanographique

Mis à jour le 24/06/2016 à 05:12 Publié le 24/06/2016 à 05:12
Une grue de 70 mètres a été nécessaire pour faire survoler la terrasse du Musée océanographique à des pompes à chaleur encastrées dans les fortifications.

Une grue de 70 mètres a été nécessaire pour faire survoler la terrasse du Musée océanographique à des pompes à chaleur encastrées dans les fortifications. Photo Michael Alesi

Spectaculaire transition énergétique hier au Musée océanographique

Hier, le Musée océanographique de Monaco a conclu son virage énergétique en grande pompe. Armée d'un bras de plus de 90 mètres, une grue de 200 tonnes s'est ancrée sur le parvis avant un étonnant ballet aérien devant des visiteurs éberlués.

 

Dans le sillage des engagements pris par la Principauté, le Musée s'est doté d'un deuxième système de production thermique (chauffage et climatisation) à l'eau de mer. Un changement de paradigme énergétique qui nécessitera des ajustements jusqu'à l'été 2018. Seul le rez-de-chaussée bénéficiant pour l'heure des retombées de ces pompes à chaleur...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct