“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Solar Impulse en route vers l’Egypte

Mis à jour le 12/07/2016 à 05:02 Publié le 12/07/2016 à 05:02
Parti de l'aéroport de Séville, l'avion a commencé son périple à l'aube en survolant la centrale d'énergie solaire Torresol à Écija en Andalousie.

Parti de l'aéroport de Séville, l'avion a commencé son périple à l'aube en survolant la centrale d'énergie solaire Torresol à Écija en Andalousie. Solar Impulse

Solar Impulse en route vers l’Egypte

Avant-dernière étape de son tour du monde. L'avion solaire a quitté Séville, hier à l'aube, pour un vol de quarante-huit heures au-dessus de la Méditerranée, en direction du Caire

Dix-sept jours après sa traversée de l'Atlantique et son atterrissage à Séville, Solar Impulse a retrouvé le ciel, hier à l'aube. L'avion porté par l'énergie solaire s'est envolé d'Espagne à 6 h 20. Le top départ a été donné par Bertrand Piccard, depuis le centre de contrôle à Monaco, à son complice André Borschberg, qui pilote l'avion pour la dernière fois.

Car ce départ pour l'Égypte est...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct