“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plusieurs oliviers ont été contaminés sur la Côte d'Azur... Ce qu'il faut savoir sur la bactérie Xylella Fastidiosa

Mis à jour le 11/09/2019 à 17:33 Publié le 11/09/2019 à 17:33
Mardi matin, des équipes spécialisées ont abattu les trois oliviers dans le jardin du palais de Carnolès, dont un était porteur de la bactérie.

Mardi matin, des équipes spécialisées ont abattu les trois oliviers dans le jardin du palais de Carnolès, dont un était porteur de la bactérie. Photo Dylan Meiffret

Plusieurs oliviers ont été contaminés sur la Côte d'Azur... Ce qu'il faut savoir sur la bactérie Xylella Fastidiosa

Ce mardi 10 septembre, L'olivier porteur de la bactérie Xylella Fastidiosa et deux de ses congénères tout proches ont été éradiqués, puis brûlés pour éviter tout risque de contamination dans le jardin du centre-ville de Menton.

C’est une bactérie tueuse... d’oliviers et potentiellement de trois cents autres espèces végétales, dont les... agrumes! C’est pourquoi, la cité du citron prend très au sérieux cette menace phytosanitaire et a accru sa vigilance depuis 2015.

>> RELIRE. Trois oliviers porteurs de la bactérie Xylella fastidiosa abattus à Menton, la vigilance continue

Où elle a été identifiée une première fois à Menton par les services de l’État chargés de la protection des végétaux, toujours dans le jardin du palais de Carnolès sur un arbuste de type polygala à feuilles de myrte.

La souche qui sévit à Menton - Pauca - vient d’Italie, où elle a fait des ravages notamment dans la région des Pouilles (plus d’un million d’arbres infectés !).

Elle est aussi virulente en Corse, qui tente toujours de l’enrayer même si elle a gagné beaucoup de terrain. Un olivier contaminé a également été abattu ce mercredi à Antibes.

>> RELIRE. Xylella Fastidiosa: l'olivier malade abattu ce mercredi

Elle est transmise et véhiculée par des insectes, notamment par l’intermédiaire de la cicadelle et provoque le dessèchement complet de l’arbre. Elle se propage autant que les insectes se développent.

Il n’existe à ce jour aucun traitement curatif.

La bactérie n’est pas dangereuse pour l’homme.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.