“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

PHOTOS. Monaco lance sa première aire marine éducative en présence du prince Albert II

Mis à jour le 28/03/2019 à 08:06 Publié le 28/03/2019 à 08:25
Les écoliers ont accueilli le prince Albert II comme de bons petits manifestants.

Les écoliers ont accueilli le prince Albert II comme de bons petits manifestants. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

PHOTOS. Monaco lance sa première aire marine éducative en présence du prince Albert II

Dans le cadre de la Monaco Ocean Week, l’Association monégasque pour la protection de la nature (AMPN) et les enfants de l’école des Révoires lancent la première plage éducative de Monaco.

On protège mieux ce que l’on connaît bien. Ça tombe sous le sens, mais c’est pourtant vrai. Les premiers ambassadeurs en matière de développement durable aujourd’hui sont les enfants. Et ça n’est pas près de s’arrêter, puisque ce mercredi a été annoncée la première aire marine éducative de Monaco.

Réunis dans la grande salle du Musée océanographique, les enfants de 7e C de l’école des Révoires ont accueilli le prince Albert II, Pierre Casiraghi, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement-ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, Isabelle Bonnal, directeur de l’Éducation nationale, avec des panneaux de manifestants sur lesquels on pouvait lire des slogans déjà engagés: "stop over fishing", "basta con u plasticu", "sans mer, il n’y a plus de vie".

Panneaux en main, les enfants sont mobilisés !
Panneaux en main, les enfants sont mobilisés ! Photo Cyril Dodergny

Située en dessous du Musée océanographique, cette aire marine éducative a été choisie par les enfants réunis en "conseil de la mer", comme la toute première l’avait été en 2012 dans l’archipel des Marquises, en Polynésie française.

Découvrir et partager

Pour cela, les écoliers ont observé sur le terrain la biodiversité: nivéole, caroubier et chauve-souris sur la falaise, échinodermes et poissons dans l’eau, des multiples variétés d’algues, et la composition du sable, grâce à des loupes binoculaires en classe. Des observations faites depuis plusieurs mois, en partenariat avec Jacqueline Gauthier-Debernardi et Heike Molenaar.

Des connaissances que les enfants ont exposées devant les personnalités présentes et sous le regard fier du souverain, et qu’ils entendent bien partager avec les usagers par le biais de panneaux d’information.

Jacqueline Gauthier de Bernardi, présidente de l’AMPN.
Jacqueline Gauthier de Bernardi, présidente de l’AMPN. Photo Cyril Dodergny
Les enfants sont à l’origine de tout : ils ont créé le logo de l’aire marine éducative qu’ils ont également décidé de situer en dessous du Musée océanographique.
Les enfants sont à l’origine de tout : ils ont créé le logo de l’aire marine éducative qu’ils ont également décidé de situer en dessous du Musée océanographique. Photo Cyril Dodergny

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.