“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Offrez une seconde vie à vos appareils électriques et électroniques inutilisés

Mis à jour le 16/05/2019 à 08:39 Publié le 16/05/2019 à 09:30
La règle des “5R” : refuser, recycler, réduire, réutiliser, retour à la terre.

La règle des “5R” : refuser, recycler, réduire, réutiliser, retour à la terre. Photo Cyril Dodergny

Offrez une seconde vie à vos appareils électriques et électroniques inutilisés

Une collecte d’appareils électriques et électroniques est organisée, ce jeudi encore, à l’espace Léo-Ferré. Une manière de recycler mais aussi d’en savoir plus sur le tri-sélectif.

C’est la première fois que la mairie de Monaco et l’association Monaco Développement Durable organisent une collecte d’appareils de ce type. Les deux organismes ont depuis quelques années lancé un programme “anti-gaspillage”. Après de nombreuses sensibilisations sur le gaspillage alimentaire, il fallait faire un pas de plus.

"On a déjà fait de la récupération de jouets et de livres il y a peu. On essaye de faire la différence entre ce qui est cassé et ce qui est récupérable. Aujourd’hui, c’est un peu une opération coup de poing, pour faire venir beaucoup de gens", explique Raoul Viora, président de l’association MC2D.

Sensibiliser le public

Les personnes qui viennent apporter leurs appareils électriques et électroniques sont contentes de pouvoir donner en toute confiance. "On a souvent des choses à la maison dont on ne sait pas quoi faire. Là, c’est à la fois du recyclage et de la réutilisation donc c’est bien", confie Marc, venu apporter un ordinateur.

Un stand sur le criblage des déchets attend également le public. Des membres de la Société Monégasque d’Assainissement sont présents pour répondre à toutes vos questions et vous en dire plus sur la suite de vos engins.

La règle des “5R” (refuser, recycler, réduire, réutiliser, retour à la terre) est notamment expliquée. Elle permet de savoir comment réduire et recycler ses déchets. "Il faut responsabiliser les gens. La première façon de trier c’est à la maison", résume Marijana, de la SMA.

Des applications digitales spéciales

C’est pour cela que des conteneurs connectés sont apparus en Principauté ces derniers mois. Avec l’application “Cliiink”, vous pouvez les trouver et ainsi bénéficier d’un point à chaque produit en verre déposé. Ces derniers vont vous permettre d’obtenir des réductions chez les différents partenaires.

Ainsi, avec 10 points, vous pouvez par exemple avoir une réduction de 20 % sur votre abonnement à Nice-Matin. L’application “Game of tri” permet, quant à elle, d’initier les plus jeunes par des jeux. Voilà différents moyens de devenir un as du tri.


Apportez, déposez et repartez

Certains appareils atterrissent dans les “donneries” du département voisin.
Certains appareils atterrissent dans les “donneries” du département voisin. Photo Cyril Dodergny

Si vous hésitez encore à apporter vos anciens appareils électriques et électroniques, ou que vous vous dites que cela ne sert à rien, rappelez-vous cette citation d’Antoine Lavoisier: "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".

Une fois sur place, la question est simple : Est-ce que cela fonctionne ou non? Ensuite tout est réparti en fonction de la réponse. Si vous avez un doute sur ce qui peut être apporté ou non, suivez la règle des “3E” (équipements électriques et électroniques).

Tous les appareils transportables qu’ils soient électroniques ou électriques sont acceptés.Bien sûr, le mot transportable est important parce que tout est mis dans des caissons. Si vous souhaitez apporter un frigo par exemple, il vous faudra vous rendre directement à l’espace Fontvieille, à la Société Monégasque d’Assainissement. 

Une seconde vie

En revanche, n’hésitez pas. Que ce soit des machines à café, des ordinateurs, des tablettes ou encore d’anciennes imprimantes, tout est accepté. Il y a quatre caisses: petits appareils hors services, petits appareils en état de marche, écrans en état de marche et écrans hors service.

Il vous suffit de faire cette démarche de déposer vos produits.Par la suite, la Société Monégasque d’Assainissement (SMA) fait le reste. Ce qui est réutilisable va être acheminé vers des “donneries”. Ce sont des conteneurs de transports aménagés et présents dans certaines déchèteries comme celle de Roquebrune-Cap-Martin.

Des associations vont également venir à la fin de ces deux jours de tris pour récupérer quelques machines. Pour ce qui n’est pas en état de marche, tout un processus est alors mis en place pour le recyclage. La SMA envoie le tout dans les centres de tris aux alentours.

Les appareils vont être triés puis broyés, purifiés ou mis en balles pour ensuite être transformés ou régénérés. C’est ainsi que vos imprimantes ou ordinateurs deviendront par exemple des vélos, des trottinettes ou encore des caddies pour faire vos courses. C’est l’occasion de vous débarrasser de vos objets sans stress.

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct