“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco à la 46e session du Comité de la sécurité alimentaire mondiale

Mis à jour le 02/11/2019 à 10:23 Publié le 02/11/2019 à 10:23
De gauche à droite : Martine Garcia-Mascarenhas, représentant permanent adjoint auprès de la FAO ;  Émilie Larese-Silvestre, chef de division, direction de la coopération internationale et Robert Fillon, ambassadeur, représentant permanent de la FAO. 	(DR )

Monaco à la 46e session du Comité de la sécurité alimentaire mondiale

La Principauté de Monaco, en sa qualité de membre depuis 2015, a pris part aux travaux de la 46e session du Comité de la Sécurité alimentaire mondiale (CSA) sur le thème « Accélérer la réalisation de l’ODD N°2 (éradiquer la faim) pour atteindre tous les objectifs de développement durable ».

La Principauté de Monaco, en sa qualité de membre depuis 2015, a pris part aux travaux de la 46e session du Comité de la Sécurité alimentaire mondiale (CSA) sur le thème « Accélérer la réalisation de l’ODD N°2 (éradiquer la faim) pour atteindre tous les objectifs de développement durable ». ce rendez-vous coïncidait avec le 74e anniversaire de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Augmentation de la faim dans le monde

À l’occasion de cette session, deux rapports annuels ont été présentés : « l’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde » qui annonce une augmentation de la faim pour la 3e année consécutive (821 millions de personnes soit 1 personne sur 9), et « la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture » qui porte sur la réduction des pertes et gaspillages de denrées alimentaires. La préoccupation à l’égard de la malnutrition et de ses conséquences, notamment l’obésité, va également croissant.

La session a également mis à l’honneur les femmes et les filles qui renforcent la résilience face au changement climatique lors de la Journée internationale des femmes rurales, et a permis de lancer la Décennie des Nations unies pour l’agriculture familiale 2019-2028. Enfin, le président du conseil italien, Giuseppe Conte, a indiqué que son Pays « serait honoré d’accueillir » en 2021 le Sommet Mondial de l’Alimentation, destiné à mobiliser toutes les forces de la communauté internationale pour relever le « Défi faim zéro ».

Pour rappel, le Gouvernement Princier est activement engagé dans la lutte contre la faim dans le cadre de sa politique de coopération au développement. Il investit cette année plus de 2,6 millions d’euros dans des opérations de sécurité alimentaire et de nutrition infantile dans des pays essentiellement africains.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.