“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mission suédoise pour le Monaco Economic Board

Mis à jour le 27/03/2018 à 05:11 Publié le 27/03/2018 à 05:11
La capitale de la Suède est reconnue pour son dynamisme en matière d'actions environnementales  notamment.

La capitale de la Suède est reconnue pour son dynamisme en matière d'actions environnementales notamment. Henrik Trygg

Mission suédoise pour le Monaco Economic Board

Une délégation est à Stockholm depuis hier pour une mission économique vouée à tisser des liens notamment dans le domaine environnemental et de l'innovation

C'est une terre d'entrepreneurs au Nord de l'Europe. Patrie d'Ikea, d'H&M ou de Volvo, la Suède, avec près de 10 millions d'habitants, est le pays le plus vaste et le plus peuplé de la Scandinavie.

Une destination qui intéresse le Monaco Economic Board qui y organise cette semaine, une mission économique. La première en Suède. Comme une réponse à la conférence d'octobre dernier en Principauté, où une délégation suédoise était venue faire valoir les atouts de son pays.

Entre Monaco et la Suède, des échanges commerciaux existent déjà : 14e position à l'exportation, 36e position à l'importation. Et les deux pays partagent des valeurs communes en terme d'innovations et d'environnement

« Nous entretenons de longue date de bonnes relations avec l'ambassadeur de Suède et le consul de Monaco sur place, Olof Sjöström, est très business pro-actif » commente Michel Dotta, président du MEB, qui toujours favorise les contacts diplomatiques pour tisser les liens économiques. « La Suède a des atouts sur le plan environnemental. Lors des missions économiques, parfois nous allons pour vendre, parfois pour apprendre. Il y a des choses à découvrir dans ce pays, et je suis certain que des opportunités vont se créer ».

La délégation d'entrepreneurs monégasque compte une quinzaine de professionnels pour ce déplacement de 48 heures dans la capitale suédoise. Au programme des sessions de rencontres avec des entrepreneurs suédois.

Parmi elles, la SMEG doit rencontrer son homologue suédois, Vattenfall. Le directeur de MonacoTech, Fabrice Marquet, est aussi du voyage pour rencontrer des pépinières de start-up.

En parallèle, la découverte du Royal Sea Port est également programmée. Il s'agit d'un éco-quartier de Stockholm en plein développement qui pourrait inspirer les entrepreneurs monégasques.

Ce déplacement à Stockholm ouvre la « saison » des missions économiques du MEB, qui doit emmener des membres, en juin, à Francfort en Allemagne.


La suite du direct