“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le souverain et les écoliers engagés pour les abeilles

Mis à jour le 22/06/2018 à 09:17 Publié le 22/06/2018 à 16:00
Le souverain avec les élèves, sensibilisés à l’importance des abeilles.

Le souverain avec les élèves, sensibilisés à l’importance des abeilles. Photo Jean-François Ottonello

Le souverain et les écoliers engagés pour les abeilles

En visite hier à l'école du Parc, le prince Albert II a pris part au projet « Des fleurs pour les abeilles », en semant avec les élèves des graines de fleurs mellifères indispensables aux abeilles

Tout est dans le titre : "Des fleurs pour les abeilles". Tel est le nom du programme lancé par l'Observatoire français d'apidologie depuis l'an passé et qui s'étend cette année en Principauté, pour lutter contre la disparition annoncée de ces insectes.

Symboliquement, le prince Albert II a donné hier le coup d'envoi en rejoignant une classe de l'école du Parc pour semer avec eux des graines de fleurs mellifères. Des fleurs qui nourriront les abeilles.

"Une action
de longue date"

Environ 3 000 sachets de graines ont été distribués dans toutes les écoles de la Principauté, avec le concours de la Fondation Prince Albert II. "Ce programme illustre une action de longue date de la Fondation pour mieux faire connaître le rôle des insectes pollinisateurs", commente son vice-président, Bernard Fautrier.

En effet, le travail des abeilles assure la chaîne de la pollinisation dont dépend 30% de notre alimentation. Pour éviter un monde sans fruits et sans légumes, l'observatoire français d'apidologie a donc imaginé cette idée de prairie fleurie en distribuant ses petits sachets de graine à Monaco, en France mais aussi en Angleterre, qui une fois mises en terre permettront de développer des fleurs qui serviront de repas aux abeilles.

Le souverain a pris le temps d'échanger avec les enfants.
Le souverain a pris le temps d'échanger avec les enfants. Photo Jean-François Ottonello

La suite du direct