“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces pires pollutions marines qui ont touché les côtes du Var et de la Côte d'Azu...

PHOTOS & VIDÉO. Une pollution aux boulettes de pétrole touche des plages du Var

Ces étudiants azuréens conçoivent une appli pour réduire le gaspillage alimentai...

Une grosse vague a déferlé sur Villegailhenc, laissant derrière elle plusieurs victimes et un village littéralement coupé en deux par la destruction du pont routier principal.

L'Aude dévastée par des crues mortelles

Pourquoi la climatisation risque de devenir un problème sur la Côte d'Azur

Le prince et l'aéronaute sur un laboratoire flottant

Mis à jour le 21/12/2017 à 05:07 Publié le 21/12/2017 à 05:07
Le prince Albert II a fait un tour en mer avec l'aventurier Bertrand Piccard à bord de l'Energy Explorer, un catamaran qui n'utilise que l'énergie naturelle.

Le prince Albert II a fait un tour en mer avec l'aventurier Bertrand Piccard à bord de l'Energy Explorer, un catamaran qui n'utilise que l'énergie naturelle. Patrick Varotto

Le prince et l'aéronaute sur un laboratoire flottant

Albert II et Bertrand Piccard sont montés à bord du catamaran Energy Explorer, engagé dans une odyssée de six ans sur les mers du globe. L'occasion de cerner les enjeux de l'aventure qui débute

On les sait tous les deux engagés corps et âme dans la protection de la planète et des océans, persuadés que l'avenir passe par le développement des énergies renouvelables. Hier matin, le prince Albert II et l'aventurier Bertrand Piccard sont montés à bord du catamaran Energy Explorer pour effectuer un tour en mer d'une bonne heure.

L'idée pour ces deux férus d'environnement n'était pas de prendre le large pour observer la Principauté depuis la mer mais de découvrir ce petit bijou de technologie qui s'apprête à effectuer un tour du monde prévu pour durer six ans.

« Energy Explorer », c'est d'abord un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct