“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le mystère est enfin levé, voici le poisson mordeur qui fait peur aux baigneurs à Saint-Raphaël

Mis à jour le 01/08/2020 à 20:40 Publié le 01/08/2020 à 17:18
Le baliste a sévit de la baie de Saint-Raphaël à la plage de Leucate dans l’Aude.

Le baliste a sévit de la baie de Saint-Raphaël à la plage de Leucate dans l’Aude. Photo Wikipédia

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le mystère est enfin levé, voici le poisson mordeur qui fait peur aux baigneurs à Saint-Raphaël

Le baliste. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais c'est bel et bien de lui que l'on parle depuis juillet. Ce poisson a déjà mordu 5 baigneurs en un mois.

L'auteur des mystérieuses et douloureuses morsures a finalement été identifié. En quelques semaines, le baliste a fait plusieurs victimes sur le littoral méditerranéen. 

Comme l'expliquent nos confrères de Midi Libre, "c'est grâce à des photos et vidéos envoyées par une personne, victime du féroce poisson, dans la baie d'Agay à Saint-Raphaël" que Pascal Romans, responsable du Biodiversarium de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), a pu déterminer de quelle espèce sous-marine il s'agissait. 

Mordu jusqu'au sang

En juin dernier, Carole et Tony étaient à bord d'un bateau, lorsqu'en fin de journée, ils décident de se baigner dans la baie d'Agay. Un balise s'est alors approché de leur embarcation et a commencé à leur mordiller les pieds. 

Le couple originaire de l'Hérault raconte que le poisson "est resté en bas de l'échelle si bien qu'il était impossible d'aller se baigner sans se faire mordre". Et c'est ce qui est finalement arrivé à Tony, qui "s'est fait mordre jusqu'au sang".

"Un poisson très curieux qui n'a peur de rien"

Le baliste est doté de dents très solides, "des incisives très puissantes", précise Pascal Romans. Elles lui permettent de casser les coquilles des oursins ou les carapaces des crabes par exemple. 

Lorsqu'il a faim, ce poisson "très curieux qui n'a peur de rien" et qui est aussi "assez intelligent", peut devenir agressif pour défendre son territoire. Mais aussi lorsqu'il est en période de reproduction.

Ce poisson peut mesurer jusqu'à 60 cm, alors que sa taille moyenne est de 30 à 45 cm, détaille dans les colonnes de Midi Libre, le conservateur du Biodiversarium. 

Alors attention si vous le croisez, il n'est pas forcément sympa, vous êtes prévenus.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.