“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bateau électrique monégasque Lanéva Boats récompensé par un prix de l’innovation

Mis à jour le 20/09/2019 à 09:57 Publié le 20/09/2019 à 16:30
Le bateau a été loué aux hôtels de la Principauté durant tout l’été.

Le bateau a été loué aux hôtels de la Principauté durant tout l’été. Photo S.C.

Le bateau électrique monégasque Lanéva Boats récompensé par un prix de l’innovation

Le Crédit du Nord et la Société Marseillaise de Crédit ont remis, mercredi soir, un chèque de 10.000 euros à la société monégasque Lanéva pour saluer son bateau 100% électrique

Le rendez-vous était donné au Yacht-club, là où, quelques mois auparavant, le bateau avait été inauguré par le prince Albert II. Conçu avec des matériaux recyclés et 100 % électrique, le "Lanéva boat" est le premier d’une longue liste. En tout cas, c’est ce qu’ont promis ses créateurs, François Richard et Maxime Pachot, lors de la remise du prix de l’innovation, mercredi.

"Nouveau regard
sur le yachting"

Fibre de bois recyclé issu de forêt raisonnée européenne, résine biosourcée, le tek remplacé par du liège recyclé… Le bateau se veut écologique.

"À chaque fois qu’on a pu remplacer un matériau yachting, on l’a fait", explique Maxime Pachot, cofondateur de Lanéva Boats. L’idée de ce bateau? "Avoir la durabilité la plus longue possible, apporter un regard nouveau sur le yachting, davantage tourné vers le XXIe siècle avec une mobilité plus écologique", poursuit-il.

Le bateau se veut moins polluant mais également moins bruyant. "Quand on accélère, on n’entend pas le moteur, on ne sent pas non plus le diesel ou l’essence, c’est complètement inodore", détaille Maxime Pachot.

Il ajoute: "On a passé tout le printemps à le tester et la saison d’été à le louer avec des hôtels de Monaco, qui ont vu en lui quelque chose d’original à proposer à leurs clients."

L’entreprise, hébergée par MonacoTech, est ensuite allée faire un tour en Suisse pour présenter son bijou, en août, avant de revenir en Principauté.

Intégrés à l’écosystème local

"On est une société monégasque, on est intégré à l’écosystème local. Ce qu’on veut, c’est vraiment développer depuis Monaco, rester ici et de continuer à grossir."

Basée à Fontvieille, l’équipe s’est déjà agrandie, passant de 3 à 5 membres. Ainsi, les 10 000 euros du prix, offert par le Crédit du Nord et la Société Marseillaise de Crédit, vont permettre l’accroissement de nouveaux projets.

"On prépare une nouvelle version du bateau qui sera sur plan d’eau l’année prochaine. Le but est d’améliorer ce qu’on a déjà fait", conclut le cofondateur.

La jeune entreprise est à l’image de la philosophie start-up: progresser en permanence, ne pas s’asseoir sur ses acquis.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.