“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le 1er festival international de la pêche remporte un succès fou

Mis à jour le 19/06/2018 à 05:04 Publié le 19/06/2018 à 05:04
Avec Gaëlle (PNM) Baptiste, Melina et Luca ont découvert les trésors cachés de la rivière.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le 1er festival international de la pêche remporte un succès fou

Chef de file du projet Pescatour, la municipalité parie sur la promotion touristique par des activités de pêche durable à travers la valorisation des milieux aquatiques.

Chef de file du projet Pescatour, la municipalité parie sur la promotion touristique par des activités de pêche durable à travers la valorisation des milieux aquatiques. Et le pari est remporté à plusieurs titres : un projet distingué par les instances européennes pour la meilleure utilisation des fonds européens, un partenariat impliqué avec la commune de Valdieri (Italie) et la fédération des Alpes-Maritimes pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FAMPPMA) et l'organisation sur trois jours du premier festival international de la pêche.

C'est par un concert à la collégiale qu'ont débuté les festivités. À Castérino, le lendemain, une cinquantaine d'enfants, passionnés ou néophytes, accompagnés de leurs parents, ont investi les nombreux stands d'initiation à la pêche traditionnelle, à la mouche, de fabrication de matériel ou encore de découverte de l'environnement et du milieu aquatique tenus par les bénévoles des associations de pêche, la CARF, le parc national du Mercantour (PNM) et Insite Tour.

La joie de la découverte, le plaisir de remporter sa pêche et de participer à l'alevinage, la matinée est passée très vite avant que tous soient conviés à partager un buffet, champêtre et copieux, au son de la chorale Monte Cauriol.

« Les réserves de pêche de Valdieri et de Tende ont une histoire commune dont les origines remontent au Comté de Savoie. Grâce à l'aménagement et au développement des infrastructures nous avons la possibilité de construire un système d'offre touristique de pêche allant de La Roya au Gesso : c'est un avantage unique. » s'enthousiasment les organisateurs. Le coût global de l'opération s'élève à 1 542 004,59 € TTC, dont 31,48 % pour la commune de Tende, (soit 485 435 € financés à 85 % par l'Europe. Le reste à la charge des deux autres partenaires).

Le festival de pêche s'est poursuivi le dimanche à Valdieri, tous se sont quittés espérant déjà les prochaines rencontres.

Tous les acteurs (organisateurs, bénévoles, participants) réunis en fin de repas avant que la chorale ne donne un dernier récital.
Tous les acteurs (organisateurs, bénévoles, participants) réunis en fin de repas avant que la chorale ne donne un dernier récital. S.F.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.