“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La protection des océans mise en lumière cette semaine à la Monaco Ocean Week

Mis à jour le 23/03/2021 à 14:15 Publié le 21/03/2021 à 14:14
Annulée l’an passé, la Monaco Ocean Week alternera cette année avec des événements en présentiel et en distanciel. (Photo archives Monaco-Matin)

Annulée l’an passé, la Monaco Ocean Week alternera cette année avec des événements en présentiel et en distanciel. (Photo archives Monaco-Matin) Photo archives Monaco-Matin

Je découvre la nouvelle offre abonnés

La protection des océans mise en lumière cette semaine à la Monaco Ocean Week

Ce sera le premier événement international organisé en Principauté de l’année 2021. Si la pandémie a éclipsé nombre de préoccupations, la protection des océans demeure un enjeu majeur de nos sociétés.

C’est cette question que la Monaco Ocean Week qui s’ouvre aujourd’hui mettra en lumière toute la semaine. Un format hybride de la manifestation a été imaginé par la Fondation Prince Albert II de Monaco et ses partenaires pour alterner entre sessions en présentiel et en virtuel.

Une manière plus souple pour réunir tout au long de la semaine scientifiques, experts, ONGs et représentants de la société civile, qui échangeront sur des sujets majeurs comme la pollution plastique, l’acidification des océans, les récifs coralliens, ou encore la recherche scientifique.

Des événements ouverts au public

La souplesse apportée par le côté virtuel afin de respecter les règles sanitaires permet aussi d’ouvrir cette semaine d’échanges à une plus large audience. Sur le site www.monacooceanweek.org, il est possible de découvrir le programme public pour les cinq journées de conférences et se connecter sur cette plateforme pour suivre virtuellement les débats.

L’un des plus attendus ? Peut-être celui du skipper Boris Herrmann qui clôturera la semaine par une conférence vendredi pour faire un premier bilan sur son aventure du Vendée Globe ou il a fini à la cinquième position après un incroyable finish. Il présentera aussi les premières données transmises par son laboratoire embarqué sur son bateau pour mesurer les émissions de CO2.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.