“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

La préservation des océans mise à l'honneur à l'ONU à Genève

Mis à jour le 17/06/2016 à 05:04 Publié le 17/06/2016 à 05:04
Elisabeth Laurin, ambassadeur, Représentant permanent de la France ; Carole Lanteri, ambassadeur, Représentant permanent de Monaco ; Diana Rizzolio, du Geneva Environment Network et modérateur de l'événement.

Elisabeth Laurin, ambassadeur, Représentant permanent de la France ; Carole Lanteri, ambassadeur, Représentant permanent de Monaco ; Diana Rizzolio, du Geneva Environment Network et modérateur de l'événement. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La préservation des océans mise à l'honneur à l'ONU à Genève

Dans le cadre de la Journée mondiale des océans, la Mission permanente de Monaco auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, en collaboration avec les Missions de la France et du Maroc, a organisé, le 9 juin, une conférence intitulée « Des océans sains pour une vie meilleure ».

Objectif : sensibiliser la communauté internationale aux enjeux liés à la préservation de ces écosystèmes.

Cette conférence, ouverte par un message vidéo du prince Albert II, a permis de faire un point sur l'état de la science relatif aux océans et sur les menaces qui pèsent sur eux comme le réchauffement ou encore l'acidification.

C'était également l'occasion d'aborder la gestion durable des océans. À ce titre, le rôle que peuvent avoir les aires marines protégées en matière de préservation de la biodiversité a été mis en exergue.

De même, le Programme des Nations Unies pour l'environnement a saisi l'occasion de cette rencontre pour lancer son rapport consacré à « l'économie bleue ».

Par ailleurs, afin de montrer des exemples concrets de l'impact du changement climatique sur des modes de vie traditionnels, Mme Cerny, de la Fondation Cerny d'Art Inuit, a présenté des œuvres d'art produites par des artistes contemporains de la région du cercle polaire.

Enfin, les élèves du Lycée international de Ferney-Voltaire ont présenté la résolution sur les mers et les océans qu'ils ont adoptée lors de la dernière édition du Model United Nations en janvier 2016.

Il convient également de relever la présence de M. Michael Møller, directeur général de l'Office des Nations Unies à Genève, ainsi que de nombreux représentants tant du monde diplomatique et de la société civile.

Pour mémoire, les océans recouvrent plus de 70 % de la surface de la planète et jouent un rôle essentiel pour la vie humaine. À cet égard, la préservation et l'exploitation durable des océans sont consacrées dans l'Objectif 14 du Programme de développement durable à l'Horizon 2030. Ce dernier constitue la feuille de route de la communauté internationale en faveur du développement durable.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.