“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"La Calypso" ne renaîtra pas avec Monaco

Mis à jour le 07/01/2016 à 15:09 Publié le 07/01/2016 à 15:07
La Calypso attend une restauration complète.

La Calypso attend une restauration complète. DR

"La Calypso" ne renaîtra pas avec Monaco

Finalement, le célèbre navire océanographique du commandant Jacques-Yves Cousteau ne devrait pas débuter une seconde vie à Monaco. C'est ce qu'indique Francine Cousteau, la seconde épouse de l'explorateur et présidente de l'Equipe Cousteau (The Cousteau Society), sur le site www.cousteau.org.

Finalement, le célèbre navire océanographique du commandant Jacques-Yves Cousteau ne devrait pas débuter une seconde vie à Monaco. C'est ce qu'indique Francine Cousteau, la seconde épouse de l'explorateur et présidente de l'Equipe Cousteau (The Cousteau Society), sur le site www.cousteau.org.
 

"En ce début d'année 2016, une toute nouvelle vie s'ouvre pour La Calypso, 20 ans exactement après son accident à Singapour, écrit-elle. Après avoir exploré la possibilité d'un avenir monégasque pour le mythique navire du commandant Cousteau, une autre solution est retenue pour sauver La Calypso."

Le prince Albert II, au travers de sa fondation, souhaitait pourtant acquérir l'épave de La Calypso. Il y a tout juste un an, des discussions étaient entamées entre l'équipe Cousteau et la Fondation Prince Albert II, portant globalement sur l'héritage scientifique du commandant Cousteau: films, livres, photographies et, bien sûr, le navire océanographique.
 
Une volonté princière qui n'avait rien d'un caprice, l'homme au bonnet rouge ayant dirigé le Musée océanographique de Monaco durant de longues années, entre 1957 et 1988.

Cela ne devrait donc pas se faire. Selon Francine Cousteau, La Calypso pourrait quitter les chantiers de Concarneau pour être entièrement restaurée et entamer une nouvelle vie sur les eaux. "En Méditerranée", ajoute-t-elle.

La Fondation Prince Albert II n'était pas au courant de la décision prise par Francine Cousteau.
 

Plus d'infos vendredi 8 janvier dans Monaco-Matin et Nice-Matin.

à partir de 1 €


La suite du direct