“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Environnement : les petits ruisseaux font les grandes rivières

Mis à jour le 01/12/2017 à 05:10 Publié le 01/12/2017 à 05:10
Avec une idée simple, les élèves de CM2 ont réussi à diviser par  9 le poids des déchets produits par les classes.

Avec une idée simple, les élèves de CM2 ont réussi à diviser par 9 le poids des déchets produits par les classes. O.V.M.

Environnement : les petits ruisseaux font les grandes rivières

En matière d'environnement, chaque geste compte.

En matière d'environnement, chaque geste compte. À Cap-d'Ail, les enfants sont sensibilisés dès le plus jeune âge à l'importance du tri sélectif, à travers différentes actions, et rencontrent régulièrement les représentants des différentes filières de tris et autres associations de protection de l'environnement. Mais cette année, l'initiative est venue des enfants eux-mêmes.

Ainsi, les élèves de CM2 du groupe scolaire André-Malraux ont mis en place avec leur enseignante un programme de tri et de récupération des déchets dans l'école. Les enfants ont d'abord identifié les différentes familles de déchets puis ont installé les bacs de récupérations correspondants un peu partout dans l'école. Ils ont ensuite fait passer l'information aux autres élèves en leur expliquant le pourquoi de ces bacs. Et il semble que l'initiative, toute simple, fonctionne à merveille puisque l'école entière joue le jeu.

Mais les CM2 ne s'arrêtent pas là et vont jusqu'au bout de leur démarche en collectant les bacs, chaque jour, pour se rendre aux conteneurs et y vider papiers, cartons et plastiques. Une action concrète qu'ils ont pu rapidement mesurer puisqu'une poubelle de 3,2 kilogrammes (convertir en grammes et milligrammes), après recyclage, ne contient plus que 0,3 kg de déchets non recyclables.

Une telle initiative est bien sûr soutenue et encouragée par la commune qui met également en avant d'autres actions afin de pouvoir prétendre au label « Eco-Ecole », tel qu'un projet de jardinage et de compostage dans les espaces verts de l'école, des collectes de manuels usagés, la mise en place d'une aire marine éducative à Cap-d'Ail et bien d'autres actions liées à l'environnement.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.