“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Environnement et Europe : ils échangent leur présidence

Mis à jour le 06/04/2019 à 10:04 Publié le 06/04/2019 à 10:04
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Environnement et Europe : ils échangent leur présidence

Les élus du Conseil national se sont réunis jeudi soir pour élire les présidents de commission. Guillaume Rose et Fabrice Notari échangent leur rôle respectif

Guillaume Rose à l’environnement et la qualité de vie. Fabrice Notari pour le suivi de la négociation avec l’Union européenne. Ce sont les deux seuls changements qu’ont choisi de faire les élus pour la présidence des onze commissions permanentes et spéciales du Conseil national.

Ainsi, Fabrice Notari, architecte de profession, devient président de la commission pour le suivi de la négociation avec l’UE. Il pourra ainsi apporter sa connaissance des professions réglementées, et relayer les attentes des compatriotes par rapport au respect de la priorité nationale et du critère de nationalité dans le suivi, par le Conseil national, de la négociation européenne.

Fabrice Notari « satisfait » et « heureux »

« Je suis très satisfait du bilan de cette première année de mandat dans le cadre de cette commission environnement et qualité de vie, souligne Fabrice Notari. Je suis heureux de pouvoir désormais consacrer mon énergie et mon expérience à défendre l’intérêt des Monégasques, en présidant la commission de suivi pour la négociation avec l’Union européenne. Tous les compatriotes sont concernés et ils pourront compter sur moi et sur la majorité du Conseil national, pour tenir la position de prudence, de vigilance et de fermeté qu’ils nous ont demandé de tenir sur ce dossier. »

Fabrice Notari laisse la présidence de la commission de l’environnement et de la qualité de vie à Guillaume Rose, très engagé et motivé par ces questions dès son premier mandat en 2008.

Le « nouveau challenge » de Guillaume Rose

« Dans le cadre de ma trajectoire professionnelle, j’ai souvent l’occasion de soutenir à l'étranger les préoccupations et idées de notre souverain, quant à la préservation de notre environnement, explique Guillaume Rose. Cela m'a donné une foi militante quant à l'urgence d'empêcher notre qualité de vie de se dégrader. Accéder à la présidence de cette commission me donnera ainsi l'occasion de veiller au quotidien sur les indispensables efforts à accomplir par tous pour conserver le Monaco que nous aimons. C'est donc un nouveau challenge qui commence, et il est à mes yeux le plus important de tous à gagner, en particulier pour les jeunes générations. »

Les élus ont également désigné leurs représentants dans les différents comités et commissions mixtes de travail avec le gouvernement.

Tout le monde est maintenant prêt à défendre ses positions sur les sujets de société, notamment, qui animeront le Conseil national au printemps. Ainsi, plus d’une dizaine de projets et de propositions de loi vont être votés avant le 30 juin prochain. Les conseillers nationaux veulent faire évoluer le droit en l’adaptant aux évolutions des mentalités : dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse, création d’un contrat de vie commune, augmentation de la durée de maternité, et des propositions relatives à celle du congé paternité, l’ouverture des commerces le dimanche sur la base du volontariat et sur l’ensemble du territoire de la Principauté.

Commissions permanentes

Commissions spéciales


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.