“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dossier du mois #10 - A Nice, ils ont hurlé pour le loup

Mis à jour le 18/01/2016 à 05:14 Publié le 18/01/2016 à 06:59

Dossier du mois #10 - A Nice, ils ont hurlé pour le loup

À Nice, plus de 350 personnes ont défilé de la place Masséna au palais de justice Pour dire « stop » aux tirs de loups autorisés par le gouvernement. Ambiance dans le cortège

Ils ont poussé un coup de gueule. Plus de 350 « pro-loups » ont manifesté, hier à Nice, pour dénoncer les tirs sur le prédateur autorisés par le gouvernement. Coiffés de masques, chapka, ou encore vêtus de pulls griffés canis lupus, ils ont martelé leur message. De la place Masséna au palais de justice, devant lequel ils ont plaidé la cause du loup. « On veut que Ségolène Royal nous entende, a expliqué Sébastien Valembois, président de l'association Green, membre de CAP Loup (1). On demande à être reçus depuis un an et demi par la ministre, sans succès. Alors que nous avons des solutions alternatives à proposer. » En famille, entre amis, les défenseurs de la cause animale ont donné de la voix. Un défilé haut en couleur.

Le look griffé canis lupus

10 heures. Fontaine du Soleil, les manifestants avancent « masqués ».

Avec son « loup » en feutrine, fait maison, Michèle, secrétaire du collectif animalier 06, joue l'élégance et la discrétion. À côté d'elle, Magali venue des Pyrénées pour participer à la manif' arbore fièrement sa chapka, mi couvre-chef mi-peluche canis lupus. Quant à Bernadette, elle a opté pour toute la panoplie : le pull, le blouson, le masque.

« J'ai même un collier, regardez ! ». Elle exhibe son pendentif canis lupus.

La bande-son

Des hurlements de loups diffusés par la sono de Bernadette donnent le « la ». Puis, alors que le cortège s'ébranle, c'est Joël au porte-voix qui s'y colle. Des « Houououou » plus vrais que nature. Les manifestants lui font écho. « On hurle pour le loup », glisse Lucette. A cappella, ils revisitent les comptines enfantines pour égratigner la ministre de l'Environnement : « Promenons dans les rues, pendant que Ségo n'y est plus.»

Les slogans

De la Fontaine du soleil aux marches du palais de justice, quand les pro-loups ne chantent pas, ils martèlent leur message : « Humains, animaux, nous sommes tous égaux », « Stop à l'abattage » ou encore « La seule solution, la cohabitation ! » Sur des pancartes portées à bout de bras, ou façon homme et femme sandwichs les messages s'affichent. Choc : « Halte au massacre ». Polémique : « Le loup bouc-émissaire d'une profession sous perfusion ». Enfantin : « Croc-Blanc, il est pas méchant ».

1. Une manifestation soutenue par une douzaine d'associations comme la LPO, Sans Voix PACA, le collectif animalier 06, L214, Région Verte, Surfrider...

Pour accéder aux précédents contenus de notre dossier du mois: "Homme-loup: comment cohabiter?"

#1 TEST. Connaissez-vous vraiment le loup?
#2 Pourquoi le loup est-il si problématique dans les Alpes-Maritimes et le Var?
#3 L'histoire du loup en France résumée en dix dates
#4 "L'abattage du loup, c'est l'action avant la réflexion"
#5 Trois questions que vous vous posez sur les "tirs de loups"
#6 Quand le loup passe des vertes prairies du Haut-Var... au tribunal administratif de Toulon
#7 Le pro-loup dans la rue dimanche à Nice, pour dire non aux tirs
#8 Cruel, peureux ou benêt...  pourquoi le loup a-t-il si mauvaise presse?
#9 Le casse-tête de la cohabitation avec le loup en 4 points 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct