“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Des panneaux solaires thermiques sur le toit de l’école des Révoires

Mis à jour le 19/09/2019 à 10:11 Publié le 19/09/2019 à 10:11
L’école est désormais autonome en eau chaude sanitaire.

L’école est désormais autonome en eau chaude sanitaire. service de maintenance des bâtiments publics

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Des panneaux solaires thermiques sur le toit de l’école des Révoires

Dans le cadre de la politique de transition énergétique du gouvernement, le service de maintenance des bâtiments publics a réalisé, durant les congés d’été, une installation de panneaux solaires thermiques à l’école des Révoires.

Dans le cadre de la politique de transition énergétique du gouvernement, le service de maintenance des bâtiments publics a réalisé, durant les congés d’été, une installation de panneaux solaires thermiques à l’école des Révoires.

Grâce à cette nouvelle production solaire thermique, l’école est autonome à 100 % en eau chaude sanitaire. Cette installation permet en effet de produire les 1 000 litres de besoins journaliers.

La caserne des pompiers de Fontvieille bientôt autonome électriquement à 27 %

Rappelons que, fin d’année 2018, une installation solaire photovoltaïque a été installée en toiture de cet établissement, offrant une autosuffisance électrique de 20 %. Cette production permet une économie d’électricité supplémentaire et une progression de l’autosuffisance qui passe à 25 %.

Prochaine étape pour le service de maintenance des bâtiments publics : l’installation de près de 500 m2 de panneaux solaires photovoltaïques en toiture de la caserne des pompiers de Fontvieille, avant la fin 2019.

Cette installation permettra de produire 88 000 kWh annuels ; de réduire le rejet de CO2 dans l’atmosphère de 7,2 tonnes par an et de rendre l’ensemble de la caserne avec ses 40 logements, autonome électriquement à près de 27 %.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.