“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Déjà 30% de l'électricité consommée à Monaco est verte

Mis à jour le 07/03/2016 à 05:14 Publié le 07/03/2016 à 09:20
A droite, Pierfranck Pelacchi le directeur commercial de la SMEG, et son équipe. Ils travaillent sur l'offre Egeo souscrite déjà par 30 % des clients.

A droite, Pierfranck Pelacchi le directeur commercial de la SMEG, et son équipe. Ils travaillent sur l'offre Egeo souscrite déjà par 30 % des clients. Ax. T.

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Déjà 30% de l'électricité consommée à Monaco est verte

Depuis 2007, la SMEG propose à ses clients, professionnels comme particuliers, de souscrire à une offre (Egeo) dédiée aux énergies renouvelables.

Près d'un client sur trois de la Société Monégasque de l'électricité et du gaz (SMEG) consomme de l'électricité "verte" par le biais de la formule Egeo.

Cette possibilité d'utiliser de l'énergie renouvelable existe depuis 2007. Ces dernières années, l'engouement, autant des professionnels que des particuliers, s'est fortement affirmé.

À tel point que le fournisseur envisage d'atteindre les 37 % d'ici à la fin de cette année 2016.

"Les premiers à avoir souscrit à notre offre "verte" ont été le palais princier et la mairie de Monaco, souligne Pierfranck Pelacchi, directeur commercial de la SMEG. Cela a permis de servir d'exemple et de prouver qu'elle était fiable. Les institutions monégasques ont rapidement suivi. Nous sommes très satisfaits d'avoir atteint 30 % de la clientèle. Par comparaison, en France, seuls 4 % des usagers utilisent de l'énergie verte. Pour autant, nous considérons que notre marge de progression est encore grande alors nous poursuivons notre travail d'information."

Certificat

Car passer à l'électricité "propre" est très simple: un clic depuis l'agence en ligne (www.smeg.mc) ou un coup de fil suffisent. Une nouvelle ligne apparaîtra sur la prochaine facture.

Mais surtout, à la fin de l'année, le souscripteur recevra un certificat sur lequel sera mentionné le nom de l'usine hydraulique où a été produite l'énergie (elles sont quasiment toutes situées en France).

Cela permettra notamment aux professionnels de s'en servir dans leurs communications ou pour leurs démarches, notamment de certifications environnementales.

"Nous avons créé il y a deux ans le label 'e+ énergie positive' que les commerçants peuvent apposer sur leurs vitrines", précise Pierfranck Pelacchi.

Les utilisateurs d'Egeo présentent différents profils. "Nous distinguons trois grandes typologies de clients, détaille le directeur commercial. Les institutionnels et grandes entreprises qui ont des engagements factuels sur l'environnement. Les professionnels soucieux de l'écologie et qui veulent le mettre en avant par rapport à leurs clients. Et enfin les particuliers, ils sont environ 500, prêts à payer un peu plus cher (en moyenne une quinzaine d'euros par an), qui se sentent concernés par le développement durable."

Le détail de l'offre Egeo figure sur le site web de la SMEG mais il est également possible de se rendre directement au 20 avenue de Fontvieille pour demander plus amples informations.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.