Rubriques




Se connecter à

Concilier les impératifs

En ce jour de Fête nationale, le prince Albert II appelle à l'apaisement international, alerte sur l'environnement, recadre élus et constructeurs et partage certains agacements des Monégasques

Publié le 19/11/2018 à 05:07, mis à jour le 19/11/2018 à 05:07

En amont de ce lundi de fête et de partage, le prince Albert II n'a éludé aucun des grands débats du moment lors d'un long entretien. Le souverain réaffirme son implication personnelle dans le développement de la Principauté et avertit qu'il ne tolérera pas que les débats soient gangrenés par « une surenchère des élus » et « un besoin excessif de communication ». Chef d'État optimiste, il ne masque pas pour autant ses inquiétudes sur les crises migratoires et accentue son message environnemental.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.