“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment la Fédération de pêche en mer veut venir au secours du thon rouge à Monaco ?

Mis à jour le 12/01/2018 à 17:20 Publié le 12/01/2018 à 17:14
Les thons rouges seront, à terme, suivis par satellites pour mieux comprendre leurs habitudes en Méditerranée.

Les thons rouges seront, à terme, suivis par satellites pour mieux comprendre leurs habitudes en Méditerranée. Photo DR

Comment la Fédération de pêche en mer veut venir au secours du thon rouge à Monaco ?

En sommeil depuis 1991, la Fédération de pêche en mer reprend de l'allant avec pour objectif d’œuvrer à la protection et la préservation de la mer Méditerranée et de son vivier

Aider la communauté scientifique en contribuant à la recherche sur le thon rouge. Le projet a été lancé par la Fédération de pêche en mer de Monaco, une association qui était inactive depuis 1991 et qui a été reprise en main par une équipe dynamique et tournée vers la protection et la préservation de la mer et de ses espèces.
Comment comptent-ils s’y prendre ?
 
« Catch and release »
 
La Fédération de pêche en mer aura pour vocation de sensibiliser les pratiquants de la pêche sportive et les jeunes générations aux techniques de marquage en « catch and release » (pêche qui consiste à relâcher les prises capturées, tout en collectant des donnés scientifiques). Ces données sont nécessaires pour une préservation efficace des espèces.
 
Deux types
de marquage
 
Des données qui seront récoltées grâce à deux types de marquage. Le « tag satellite » qui est un outil ultra-performant.
 
Il enregistre énormément de données précises : taux de gras du poisson, profondeur atteinte, trajectoire, zones de passage, température de l’eau... 
 
Sans oublier le marquage plus traditionnel. Un numéro associé à une fiche, contenant les données de base (taille, poids, date de marquage...) du thon et pouvant être complétée s’il est à nouveau capturé.

à partir de 1 €


La suite du direct