Rubriques




Se connecter à

Commémorations des catastrophes de Tchernobyl et Fukushima

C’est en citant Saint-Exupéry « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants !

SONY ITH Publié le 03/05/2019 à 10:16, mis à jour le 03/05/2019 à 10:16
Le maire Gérard Spinelli et Lucien Bella, adjoint à l’Environnement ont déposé la gerbe au monument aux Morts.
Le maire Gérard Spinelli et Lucien Bella, adjoint à l’Environnement ont déposé la gerbe au monument aux Morts. S.I.

C’est en citant Saint-Exupéry « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ! » que Gérard Spinelli aux côtés de Lucien Bella, adjoint à l’Environnement ont ouvert la cérémonie organisée en l’Hôtel de Ville à l’occasion du 33e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl et du 8e anniversaire de Fukushima.

Au-delà de l’hommage aux victimes, il s’agissait aussi de défendre la cause environnementale, comme l’a exprimé le maire dans son allocution : « Nous devons arrêter de bien vouloir croire que les maltraitances industrielles, économiques, écologiques, que nous infligeons à notre environnement, n’auront aucune conséquence sur leur avenir et celui de la planète » avant de poursuivre :

 

« Nous n’avons plus d’autre choix que de nous retrousser les manches et agir avant qu’il ne soit vraiment trop tard. Notre ami Lucien Bella a raison de nous bousculer, tirant depuis des années la sonnette d’alarme, pour que l’écologie soit partie intégrante de nos politiques publiques. »

Des propos devant une assemblée acquise à la cause environnementale, parmi laquelle Marjorie Crovetto-Harroch, adjointe du Développement durable auprès du Maire de Monaco et José Badia, représentant le président du Conseil national, Stéphane Valeri.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.