“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Catherine Dumortier : un poste d'ingénieur ou de chef de projet

Mis à jour le 19/04/2018 à 05:11 Publié le 19/04/2018 à 05:11
Catherine Dumortier.

Catherine Dumortier. R.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Catherine Dumortier : un poste d'ingénieur ou de chef de projet

Ingénieure de formation et diplômée de l'ENSIACET de Toulouse et de l'école des Mines de Paris (Master en ingénierie et gestion de l'environnement), Catherine Dumortier cherche aujourd'hui un poste d'ingénieur de production ou de chef de projet commercial.

Ingénieure de formation et diplômée de l'ENSIACET de Toulouse et de l'école des Mines de Paris (Master en ingénierie et gestion de l'environnement), Catherine Dumortier cherche aujourd'hui un poste d'ingénieur de production ou de chef de projet commercial.

Forte d'une carrière internationale - dont dix-huit ans dans l'industrie pétrolière - qui l'a menée à Houston aux États-Unis, mais également au Canada, en Angola (où elle a été professeur de maths-physique au lycée français de Luanda), et plus récemment à Monaco, cette femme dynamique et de caractère est prête à relever tous les défis qui se présenteront à elle !

À 46 ans, son expérience lui a permis de diriger des projets d'envergure, notamment en tant que « business director » dans des entreprises, telles que Shell international, Exxon Chemicals… Parfaitement bilingue en anglais, Catherine Dumortier, qui est domiciliée à Eze, parle aussi l'espagnol et le portugais. Elle souhaiterait donc un poste à responsabilité, où elle pourrait diriger un projet, « qui me permette de mettre à profit mes compétences, car le domaine pétrolier est applicable à bien d'autres domaines » Son territoire de prédilection : Monaco et ses alentours. « Je suis très polyvalente et sais m'adapter et négocier à l'international dans un environnement multiculturel et parfois virtuel. Je n'ai pas peur du changement, bien au contraire !.. Je l'ai accompagné dans plusieurs grandes entreprises en tant que manager ».

Ces deux dernières années, Catherine a travaillé pour le Gouvernement monégasque, où elle était chef de section à la Mission pour la transition énergétique. Elle a notamment participé à la création et au lancement du Pacte national pour la Transition énergétique.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.