“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cap-d’Ail : Inf’eau mer sensibilise à la Mala

Mis à jour le 09/08/2019 à 10:20 Publié le 09/08/2019 à 10:19
L’association intervient quatre fois durant la campagne, à Mandelieu-la-Napoule et Cap-d’Ail.

L’association intervient quatre fois durant la campagne, à Mandelieu-la-Napoule et Cap-d’Ail. S. C.

Cap-d’Ail : Inf’eau mer sensibilise à la Mala

Un stand, un questionnaire et des cadeaux.

Un stand, un questionnaire et des cadeaux. Voici le principe de la campagne de sensibilisation Inf’eau mer, lancée par le Réseau Mer PACA. Tout l’été, sur les plages du littoral, des associations sont présentes pour répondre aux questions concernant l’environnement et la protection de la mer.

Informer et sensibiliser

Sur la plage de la Mala, hier, c’est l’association le Conseil scientifique des îles de Lérins (CSIL) qui était présente pour informer touristes et locaux.

De 9 h à 17 h, Euriell Bertaud du Chazaud, ingénieure d’études et membre de l’association anime le stand grâce à un questionnaire de 16 questions sur l’environnement dont 3 questions écrites par la mairie de la ville. « On cherche à sensibiliser tout le public. On discute avec eux, on explique ce que l’on fait, les actions pour protéger le littoral », explique l’ingénieure. Des petites activités sont également prévues pour les enfants même s’ils se montrent moins intéressés que les adultes. À la fin du questionnaire, les personnes qui auront répondu aux questions peuvent repartir avec un cendrier de plage et un sac en tissu réutilisable. « On donne à ceux qui le veulent. Le cendrier est très pratique et au moins on sensibilise sur le fait de ne pas jeter ses mégots dans le sable. Les enfants peuvent aussi repartir avec un petit livret Cap sur… sur la thématique de leur choix », ajoute la jeune femme. Les enfants peuvent ainsi se renseigner sur les méduses, les déchets, la Méditerranée…

Lors de ces interventions, l’association arrive à récolter entre trente et quarante questionnaires par jour, « ce qui est plutôt pas mal… C’est vraiment aléatoire du public présent sur la plage ».

Lancées en 2001, les journées Inf’eau mer durent tout l’été des Bouches-du-Rhône jusqu’à la Corse, en passant par le Var et les Alpes-Maritimes. Prochaine intervention du CSIL, le 23 août sur la plage de La Rague à Mandelieu-la-Napoule.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.