Rubriques




Se connecter à

Cannes Lions: Greenpeace se fait (encore) remarquer en débarquant en kayak

Dans le cadre de Cannes Lions, des professionnels de la publicité et de l’industrie fossile se sont réunis plage Miramar. Des activistes Greenpeace, déguisés en chien, ont perturbé l’événement.

Solène Gressier Publié le 22/06/2022 à 21:55, mis à jour le 23/06/2022 à 16:45
Une trentaine de bénévoles, dont dix-sept déguisés, ont manifesté. Photos Patrice Lapoirie et DR

"Qu’est-ce que c’est, ça?" Sur la plage Miramar, tous les regards se tournent vers le large. Une armée de kayaks se dirige vers eux. Des touristes perdus? Non, des activistes de Greenpeace.

Une quarantaine de bénévoles, dont dix-sept déguisés, accostent sur le sable. S’alignent aussitôt les uns à côté des autres, malgré la présence d’une cinquantaine de représentants des forces de l’ordre, et brandissent des pancartes sur lesquelles sont inscrits trois petits mots "This is fine". "Tout va bien" en français.

Dénoncer "l’hypocrisie"

Une référence au mème(1) du chien serein au milieu des flammes qui l’entourent. "Cela signifie la passivité et le déni dans une situation dramatique, affirme Edina Ifticene, chargée de campagnes "énergies fossiles" Greenpeace. C’est ce que l’on veut expliquer, à travers ce costume et cette phrase. Aujourd’hui, il y a une crise climatique. Tout le monde en parle, mais il n’y a aucun passage à l’acte." 

 

Tout le monde, y compris le groupe WPP, dont l’événement, organisé dans le restaurant de plage pour réunir professionnels de la publicité et de l’industrie fossile, a été perturbé par leur arrivée surprenante.

"Cette agence de pub fait énormément de communication sur son engagement climatique, explique la militante. Or elle travaille, en parallèle, avec des majors pétrolières et gazières comme Shell, ExxonMobil, BP…" L’organisation dénonce de "l’hypocrisie". "Le groupe fait croire qu’il change, alors que son business model reste le même." Depuis le début du festival de la créativité Cannes Lions, c’est la 3e action menée par l’ONG. Qui réserve d’autres surprises à venir très prochainement…

1. Image virale sur les réseaux sociaux avec un ton humoristique, cynique ou ironique.

Le costume "This is fine" fait référence au "meme" pour dénoncer le "déni" des agences de pub travaillant pour l’industrie fossile, "malgré l’urgence climatique".

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.