“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

C'était le moment de porter ce message fort

Mis à jour le 06/04/2017 à 05:17 Publié le 04/04/2017 à 05:17
« Si l'on veut atteindre nos objectifs, il faut mettre le pied sur l'accélérateur. »

« Si l'on veut atteindre nos objectifs, il faut mettre le pied sur l'accélérateur. » Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

C'était le moment de porter ce message fort

Quelques jours après la publication du Livre blanc de la transition énergétique à Monaco, le prince Albert revient sur l'élan collectif traduit et affine ses ambitions environnementales

En marge d'un long entretien à retrouver cette semaine prochaine dans Monaco-Matin et consacré à la reprise des explorations scientifiques sous son impulsion, le prince Albert a livré son ressenti sur le Livre blanc de la transition énergétique en Principauté, présenté la semaine dernière en ces mots : « Ensemble, nous allons bâtir une société plus sobre en consommation d'énergie, une société qui privilégie les énergies renouvelables et sera plus durable. Ensemble, nous allons favoriser cette nouvelle société libérée des énergies fossiles. Comme le disait Henry Ford : "Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite." »

Outre la satisfaction d'avoir mené à terme l'étape fondatrice d'un projet collectif associant institutions, secteur privé et société civile, le souverain a apporté quelques précisions - ou souhaits - sur la mise en pratique de mesures phares.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.