“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Au musée océanographique, les enfants sensibilisés à la pêche durable

Mis à jour le 20/02/2020 à 11:24 Publié le 20/02/2020 à 11:24

Au musée océanographique, les enfants sensibilisés à la pêche durable

Dans la salle obscure du musée océanographique de Monaco, les requins, tortues et autres poissons clowns en poster sur les murs veillent sur la joyeuse troupe devant eux.

Dans la salle obscure du musée océanographique de Monaco, les requins, tortues et autres poissons clowns en poster sur les murs veillent sur la joyeuse troupe devant eux. Cette dernière est en réalité une équipe de huit enfants - et leurs deux animatrices - réunie toute la semaine, de 9h à 17h, dans le cadre d’un stage de découverte du monde marin. Âgés de six à huit ans, les enfants découvrent toute la semaine les techniques de pêche, la faune marine, mais surtout comment la protéger des dangers qui l’entourent. Entre autres, ils sont sensibilisés aux dangers liés à la surpêche, au braconnage et à la pollution des océans.

Après avoir nourri les animaux marins présents au musée, les enfants ont fait des dessins scientifiques de leur animal marin préféré - la star du jour étant visiblement le dauphin - afin de mieux le connaître. Aujourd’hui, le petit groupe va apprendre à pêcher pour de vrai. Auparavant, ils ont été amenés à se poser diverses questions sur des sujets comme le respect des quotas de pêche ou sur le nombre d’espèces marines menacées d’extinction. « On essaie de leur expliquer que toutes les ressources marines ne sont pas égales en termes de population et on leur montre comment reconnaître les logos “pêche durable” sur les boîtes de sardines ou de thon qu’ils seront amenés à acheter dans le commerce plus tard », explique Séverine Catin, une des deux animatrices. Une belle semaine qui s’achèvera vendredi et qui devrait donner lieu à d’autres stages du même genre lors des prochaines vacances scolaires.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.