Rubriques




Se connecter à

Attention à la cueillette de champignons vénéneux, le nombre de personnes intoxiquées explose

Le nombre de cas d’intoxication liés à la consommation de champignons signalés aux centres antipoison et de toxicovigilance augmente brutalement depuis deux semaines.

P. Machinot Publié le 10/11/2018 à 18:29, mis à jour le 10/11/2018 à 18:38
Illustration / Champignons Photo Franz Chavaroche

Si les conditions météorologiques du mois de septembre et de la première quinzaine du mois d’octobre (température élevée et sécheresse) n’étaient pas propices à la pousse des champignons, les températures plus fraîches et humides de ces quinze derniers jours, ont été plus favorables et, par conséquent, le nombre d’intoxications observées a fortement augmenté, observe l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail).

D'ordinaire, les centres antipoison enregistrent un nombre de cas variant de 5 à 60 cas.

Or, pas moins de 249 cas d'intoxication ont été enregistrés ces quinze derniers jours, alertent l'Anses et la Direction générale de la santé.

dangereuse confusion 

Des intoxications souvent liées à une confusion entre champignons toxiques et comestibles.

 

L'agence nationale rappelle que "les conséquences sur la santé de ce type d’intoxications peuvent être graves (troubles digestifs sévères, atteintes du foie pouvant nécessiter une greffe), voire mortelles".

Sept cas graves ont notamment été enregistrés depuis le mois de juillet 2018, dont quatre ces deux dernières semaines.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.