Rubriques




Se connecter à

Dans les Alpes-Maritimes, une inquiétante pénurie de candidats malgré une explosion des offres d'emploi dans le numérique

Il y a pléthore d’offres. Mais pénurie de candidats. Raison pour laquelle Pôle Emploi organise à partir d’aujourd’hui sa 4e Semaine des métiers du numérique. Pour s’informer, se former, s’insérer.

Franck Leclerc Publié le 24/01/2022 à 07:00, mis à jour le 23/01/2022 à 19:53

En quatre ans, tout a changé. L’essor de l’e-commerce et l’influence des réseaux sociaux rendent nécessaire le recrutement de développeurs de premier niveau. Qui ne sont pas rares, car l’offre de formation a explosé. Avec des parcours très ouverts. Et des salaires de départ compris entre 1.600 et 2.500 euros net.

"75% des employeurs du 06 disent avoir des difficultés à recruter"

Mais ces candidats à Bac + 2 ne correspondent pas toujours aux impératifs des entreprises. Car elles ont aussi, et de plus en plus, besoin de profils experts. Ingénieurs, en tout cas Bac + 5, recherchés en grande majorité. Et convoités, puisque la demande est loin d’être satisfaite. Ils sont environ 1.000 par an à se présenter sur le marché.

Il en faudrait au moins 50% de plus sur le bassin azuréen. Ces métiers sont plutôt bien rémunérés. 2.200 euros net pour un ingénieur "junior", autour de 3.000 euros après quatre à cinq ans. Mais ils sont en tension, d’autant que le travail à distance favorise la fuite de ces champions vers des entreprises à l’étranger, sans même qu’il soit impératif de quitter les Alpes-Maritimes. "75% des employeurs du 06 disent avoir des difficultés à recruter", résume Fabien Paravisini, directeur d’agence et expert régional pour la filière numérique.

 

Tester ses compétences

Il observe que pour certaines spécialités, mieux vaut raisonner en termes de compétence que de métier. C’est le cas pour le "community manager", ou concepteur multimédia, qui publie sur les réseaux sociaux et alimente les sites web. "Je suis vendeur, ou commercial, ou encore secrétaire de direction, je peux proposer mes services. Car des postes à part entière, dans ces domaines, il n’y en a pas beaucoup dans les A.-M."

Cette 4e Semaine repose sur des actions permettant de découvrir la diversité des métiers du numérique et les formations pour y accéder. C’est également l’occasion de tester ses compétences, ainsi que son appétence pour un secteur porteur. Ateliers, conférences, rencontres avec des entreprises: il s’agit d’orienter les candidats vers des métiers ou des compétences que, parfois, ils ne connaissent pas. Mais dans lesquels ils peuvent se révéler. Pour accéder au programme d’une cinquantaine d’actions dans la région, un seul lien: www.pole-emploi-paca.fr.

2.194 offres en 2021

2.194: c’est le nombre total des offres diffusées par Pôle Emploi dans les Alpes-Maritimes l’annéedernière dans le domaine des métiers du numérique.

Parmi lesquelles :

- Un peu plus de 1.000 postes de développeur informatique.
- 200 postes dans la maintenance informatique et bureautique.
- 185 postes dans l’expertise et le support en systèmes d’information.
- 171 postes dans l’administration de systèmes d’information.
- 138 postes dans la production et l’exploitation des réseaux.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.