Rubriques




Se connecter à

Une messe ce matin en mémoire de René Novella

Un an après la disparition de René Novella, le 3 mars 2018, une messe sera célébrée ce matin, à 10 h 30, à l’église Sainte-Dévote.

Publié le 03/03/2019 à 10:03, mis à jour le 03/03/2019 à 10:03
René Novella, grand serviteur de l’Etat monégasque.	(DR)
René Novella, grand serviteur de l’Etat monégasque. (DR)

Un an après la disparition de René Novella, le 3 mars 2018, une messe sera célébrée ce matin, à 10 h 30, à l’église Sainte-Dévote. Directeur des Affaires culturelles (1963-1966), directeur de l’Éducation nationale (1966-1982), diplomate à Rome en qualité d’ambassadeur auprès de la République italienne (1982-2000), cet homme d’État restera une grande personnalité de la Principauté et au-delà des frontières, grâce aux liens qu’il avait tissés dans le monde de la politique, des arts et de la littérature lors de ses missions à l’étranger.

René Novella fut aussi un homme de lettres. Ses études universitaires achevées, il publia ses premières traductions françaises d’auteurs de la Renaissance italienne. Il devint ainsi le traducteur officiel de Curzio Malaparte (Une femme comme moi, L’œuf rouge, Sang, La peau, etc.) et entretint avec Malaparte une longue relation amicale et épistolaire publiée en 1995.

 

René Novella fut chargé de hautes fonctions auprès de la Fondation Prince Pierre, à l’Unesco et dans de nombreux autres organismes culturels. Dans le monde de la culture monégasque, il fut aussi président de l’Académie des Langues dialectales durant trente ans, et du Pen Club de Monaco, notamment.

René Novella a publié deux volumes de souvenirs : le premier (Du Rocher aux sept collines, 1992) préfigurant ce qui le conduira de Monaco à Rome, et le second (Des sept collines au Rocher, 2006) retraçant ses années d’ambassade jusqu’à son retour en Principauté.

René Novella fut ensuite le Secrétaire d’État du prince Rainier III (de 2000 à 2008) puis le conseiller privé de son fils (de 2008 à 2018). Honoré des plus hautes distinctions monégasques dans les Ordres de Saint-Charles, des Grimaldi, du Mérite culturel, il a reçu de nombreuses distinctions à l’étranger.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.