“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Traversée du Maroc en 4L: le défi de Nadia et Farah

Mis à jour le 11/02/2016 à 05:02 Publié le 11/02/2016 à 05:02
Nadia, 25 ans, et Farah, 32 ans : la Beausoleilloise et la résidente monégasque vont devoir parcourir 6 000 kilomètres en dix jours.

Nadia, 25 ans, et Farah, 32 ans : la Beausoleilloise et la résidente monégasque vont devoir parcourir 6 000 kilomètres en dix jours. Cyril Dodergny

Traversée du Maroc en 4L: le défi de Nadia et Farah

Les deux étudiantes s'apprêtent à faire leur tout premier Rallye des 4L dans le désert marocain. Avec leur voiture baptisée Mona'venture, elles doivent parcourir 6 000 km en dix jours

Elles le savent : le Rallye des 4L c'est du sport ! Et même si Nadia, 25 ans, et Farah, 32 ans, ne le sont pas franchement, rien ne saurait les décourager. La Beausoleilloise et la résidente monégasque vont devoir parcourir 6 000 kilomètres en dix jours, dont une partie dans le désert marocain. Si leur vieille voiture qui affiche 200 000 km au compteur en est à son troisième rallye, pour les deux étudiantes, c'est une grande première !

Les deux jeunes Marocaines ont certes soif d'aventure ; mais elles ont également très envie d'humanitaire. Car le Rallye des 4L n'a pas uniquement une vocation de course d'orientation. Il permet également de donner des fournitures scolaires et des tenues de sport aux enfants de la région de Merzouga. Et ce n'est pas anecdotique puisque pas moins de 1 600 équipages déposeront le matériel que chacun aura pu se faire sponsoriser. De plus, « chaque équipage participe au financement des écoles en donnant 20 euros, expliquer Farah. Avoir un cartable, des fournitures scolaires et un lieu décent pour apprendre est essentiel pour les enfants. Notre action n'est pas juste pour le fun. L'aspect humanitaire est primordial. On va d'ailleurs passer une journée complète avec les enfants. »

Le 17 février, Nadia et Farah ont rendez-vous à Biarritz pour les dernières vérifications techniques et administratives imposé par le 19e rallye des 4L, le plus important rallye étudiant d'Europe. Puis dès le lendemain, direction l'Espagne, qu'elles traverseront pour rejoindre le port d'Algésiras où elles prendront un ferry vers le Maroc. « On aura six étapes dans le désert. C'est là que le rallye commencera réellement. Ce n'est pas une course de vitesse mais d'une course d'orientation, avec boussole et road book. L'arrivée est à Marrakech. »

«Il nous manque encore" 1.000 euros»

«Nous sommes le seul équipage qui représente Monaco.» Sur la carrosserie de la voiture décorée par Anthony Alberti, on voit aussi le logo de «Jeune j'écoute». «Cela permet de communiquer sur les activités de cette association monégasque», explique Farah.

Enthousiastes et déterminées, les deux jeunes femmes ont réussi à récolter quelque 5 000 euros pour financer leur voyage.

«Il nous manque encore 1.000 euros et nous partons le 17 février… alors, on continue à chercher!» Déjà, les Enfants de Frankie, VP Group, le salon de coiffure du Monte Carlo Bay hotel, la Fondation princesse Grace, l'hôtel Adagio de Beausoleil, Child Care Monaco et Stars'n'bars sont devenus partenaires de Nadia et Farah.

Les deux étudiantes ont, quant à elle, acheté leur 4L, ont payé l'assurance, et les réglages mécaniques.

«Cela représente pour nous un budget de 3 000 euros.» Une grosse somme pour elle deux… Mais peu importe. Nadia et Farah sont prêtes à relever le défi de l'aventure et espèrent finir bien placée avant la soirée de clôture le 27 février, à Marrakech, avec tous les équipages et participants.

Et déjà elles promettent: «Si France 3 et M6 suivent le rallye, chaque soir, nous essayerons, quant à nous, de poster des photos et commentaires.»


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct