Rubriques




Se connecter à

Toutes les nouveautés A la Condamine, uniforme pour tous cette année Un stade Prince héréditaire Jacques au Devens

Lundi 10 septembre, 5 749 élèves vont retrouver le chemin de l'école à Monaco. Hier, Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale, a tracé ses grandes orientations pour l'année

Publié le 05/09/2018 à 05:23, mis à jour le 05/09/2018 à 05:24
L'an passé déjà, les premiers polos avaient été imposés dans les classes primaires de l'école de la Condamine.
L'an passé déjà, les premiers polos avaient été imposés dans les classes primaires de l'école de la Condamine. archives Jean-François Ottonello

Le gouvernement a tout mis en œuvre pour que cette rentrée se déroule dans les meilleures conditions. » À six jours de la rentrée scolaire, hier, pour sa traditionnelle conférence de presse annuelle, Isabelle Bonnal s'est montrée rassurante.

Il faut reconnaître que l'année scolaire 2018-2019 se présente sur des rails classiques.

En chiffres, 5 749 élèves seront répartis cette année de la manière suivante : 4 501 dans le public (995 élèves monégasques, 2 089 élèves résidents à Monaco et 1 417 élèves dérogatoires) et 1 248 dans le privé (207 élèves monégasques, 620 élèves résidents à Monaco et 421 élèves dérogatoires). Face à eux, 509 enseignants, dont deux nouveaux professeurs monégasques, qui ont réussi leur diplôme et seront stagiaires cette année.

 

Pour Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, l'éducation est une « importante priorité du gouvernement ». Si bien qu'il a annoncé, hier, l'intention de l'État de renforcer ses aides pour que les élèves poursuivent leurs études en dehors de la Principauté. Ainsi le dispositif de bourses, qui a augmenté de 25 % entre 2015 et 2018, devrait évoluer pour une revalorisation des frais de logement et des frais de scolarité, plus en adéquation avec les réalités économiques.

Le chantier du nouveau bac lancé

Autre chantier pour les équipes de l'Éducation nationale, la réforme du baccalauréat, qui sera amorcée par la France en 2021, mettant l'accent sur l'oral. « Nous nous préparons à cette réforme. Le paysage des classes de seconde n'est pas modifié mais 54 heures annuelles d'orientation seront dispensées pendant l'année », continue Isabelle Bonnal.

Une manière aussi d'appuyer sur les nouvelles façons d'apprendre, « sans transformer les classes en laboratoires mais en testant des innovations technologiques ». Exemple : un support interactif servira cette année à enseigner l'histoire de Monaco.

Ou encore, l'apprentissage du codage informatique enseigné aux élèves dans le cadre de la transition numérique (lire notre dossier du 3 septembre). De quoi placer cette rentrée sur les rails de la modernité.

Testé l'an passé sur les petites sections, le code vestimentaire sera généralisé cette année pour tous les élèves de l'école de la Condamine. Polo blanc, manches courtes ou longues, avec logo de l'établissement. Veste bleu marine assortie.

 

« Cette tenue renforce le sentiment d'appartenance à l'établissement et les parents, dans l'ensemble, ont été satisfaits du test réalisé l'an dernier. On sent un réel enthousiasme », assure Isabelle Bonnal, au terme de cette année de test en grandeur nature. Pour autant, le fournisseur de vêtements a été changé cette année pour proposer « des produits de meilleure qualité ».

L'expérience de l'école de la Condamine pourrait se généraliser en 2020 à toutes les écoles de la Principauté ? « Pourquoi pas, répond Isabelle Bonnal. Mais ce sera au gouvernement de prendre cette décision. »

Créé et mis en service sur le plateau sportif du Devens à Beausoleil, un nouveau terrain destiné au football et au rugby portera pour cette rentrée le nom de « Terrain Prince héréditaire Jacques ».

Une première pour l'héritier de la couronne que de donner son nom à un lieu public… ou plutôt une deuxième car au mois d'août dernier, des lycéens de Monaco ont participé à un voyage pédagogique en Mongolie où ils ont supporté la construction de deux écoles dans les steppes, baptisées « Prince héréditaire Jacques et Princesse Gabriella ».

Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale tenait hier matin sa traditionnelle conférence de rentrée pour présenter les nouveautés de l'année scolaire qui démarre le 10 septembre.
Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale tenait hier matin sa traditionnelle conférence de rentrée pour présenter les nouveautés de l'année scolaire qui démarre le 10 septembre. Manuel Vitali / Dir. Com..
archives NM.
Pierre Rahbi.	(DR)
Pierre Rahbi. (DR)

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.