“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Séquence scientifique pour le prince à Halifax

Mis à jour le 10/05/2018 à 05:04 Publié le 10/05/2018 à 05:03
La délégation monégasque a découvert l'université de Dalhousie, à l'Est du pays.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Séquence scientifique pour le prince à Halifax

Pour sa deuxième journée au Canada, le prince Albert II, en Nouvelle Ecosse, a visité le Centre international d'océanographie, et échangé avec les étudiants dans ce domaine

Après une séquence institutionnelle lundi à Ottawa, la visite du souverain au Canada a pris ensuite un axe plus scientifique. Mardi, le souverain s'est déplacé à Halifax, capitale de la Nouvelle-Écosse, la région la plus à l'Est du pays, bordée par l'océan Atlantique. À son arrivée, il a été accueilli par le Dr Richard Florizone, président de l'Université de Dalhousie, et la vice-présidente Alice Aiken.

Dîner à la base navale

La délégation monégasque s'est ensuite rendue au Steele Ocean Sciences Building, résidence du Centre international d'océanographie appelé « Ocean Frontier Institute », pour une séance d'information sur le rôle de premier plan joué par l'Institut Dalhousie dans la recherche océanique. L'occasion pour le souverain de visiter les laboratoires de recherche océanique et marine avant de prendre la parole, dans l'après-midi, au cours d'un débat public.

En effet, le prince Albert II avait tenu à ajouter à son programme un temps d'échange avec les étudiants de l'Ocean Frontier Institute, un hub international dédié à la science des océans. Ainsi, une séance de questions réponses a permis de converser autour des enjeux économiques, sociaux et environnementaux des océans ainsi que sur la préservation de la biodiversité marine.

La journée s'est achevée par un dîner à la base navale des forces canadiennes d'Halifax. À son arrivée, Albert II a passé en revue les troupes et les hymnes monégasque et canadien ont retenti. À l'issue de ce dîner d'adieu, la délégation a décollé pour Philadelphie, où le prince doit découvrir les travaux réalisés sur la maison de la famille Kelly, qui devrait abriter les locaux de sa fondation aux États-Unis.

L'établissement, voisin de l'Atlantique, est spécialisé dans la recherche océanique.
Frédéric Nebinger/Palais princier
Le souverain a pris part à une séance d'échanges avec les étudiants de l'université.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.