“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Rentrée scolaire: cap sur le développement durable au Lycée technique et hôtelier

Mis à jour le 09/09/2016 à 05:03 Publié le 09/09/2016 à 05:03
10 h, hier : au tour des élèves de Première d'être appelés par le proviseur.

Rentrée scolaire: cap sur le développement durable au Lycée technique et hôtelier

L'hôtellerie est école d'exigence et la formation « classique » dispensée au Lycée technique de Monaco n'offre pas de marge à l'excentricité.

Sur le ton de l'humour, c'est le rappel qu'a dû adresser le proviseur Jean-Marc Deoriti-Castellini, hier matin, à deux élèves de Première aux coupes de cheveux des plus originales. Pas de malaise pour autant dans l'assistance lors de cette rentrée abordée avec de généreux sourires, tant par les élèves que les professeurs.

Pour sa troisième rentrée en tant que proviseur - la dixième dans l'établissement -, Jean-Marc Deoriti-Castellini a ensuite rappelé que ses près de 500 élèves bénéficieront cette année encore d'un corps enseignant dévoué à leur apprentissage, « très encadrant et accompagnant ».

Des classes de SEGPA - visité l'après-midi par le ministre d'Etat Serge Telle - et leur potager sur le toit de l'établissement, aux élèves de la section génie industrielle et leur vélo électrique au cadre en bambou, la notion de développement durable rythmera l'année scolaire. Tout comme les projets ludiques qui permettent de doper l'attention des élèves. « Ils s'adaptent et prennent goût à ces activités. Le but étant d'obtenir le passeport du bac qui est très important. » À noter, aussi, la création d'une section européenne.

Point de vue sécurité, le lycée a étrenné son nouveau dispositif. Dès 7 h 30 - contre 8 heures auparavant - les portes ouvrent et les élèves sont invités à gagner les deux cours sous surveillance. Aucun stationnement n'est désormais toléré aux abords de l'établissement qui relève de la responsabilité de la direction.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.