Quand et comment sera versée l'allocation de soutien familial revalorisée pour les familles monoparentales?

La rédaction Publié le 01/11/2022 à 11:05, mis à jour le 01/11/2022 à 10:57
D'après l'Insee, les enfants des familles monoparentales sont plus souvent que les autres en situation de pauvreté. Photo AFP

Question de Marie

Quand et comment sera versée l'allocation de soutien familial revalorisée pour les familles monoparentales?

Bonjour Marie, 

Dès ce mois de novembre, l'allocation de soutien familial (ASF) ou "pension alimentaire minimale" est revalorisée de 50 %, comme inscrit dans le budget de la Sécurité Sociale. Elle passera donc de 122,93 € à 184,41 € par mois et par enfant lorsqu’il est élevé par un seul parent.

Comment ça marche? 

Selon le site du Service-Public, si vous bénéficiez déjà de cette prestation, vous n’avez rien à faire, l’augmentation prendra effet automatiquement lors du versement de décembre 2022. Si vous n’avez pas encore fait de demande et que vous remplissez les conditions pour en bénéficier, vous pouvez faire votre demande d’ASF à la Caf ou à la MSA. 

Concrètement, si le montant de la pension alimentaire reçue est inférieur à 184,41 €, vous percevrez l'allocation de soutien familial différentielle. La Caf ou la MSA vous versera automatiquement un complément permettant d'atteindre 184,41 €. Ce supplément d'allocation de soutien familial (ASF) ne sera pas pris en compte pour le calcul du revenu de solidarité active (RSA) et de la prime d'activité.

 

Qui peut y prétendre? 

Pour avoir droit à l'ASF, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vivre seul avec un enfant de moins de 20 ans (séparation, non-reconnaissance de son enfant ou décès d’un des parents)
  • Résider en France.
  • Avoir au moins un enfant à charge pour lequel l'autre parent ne participe plus à l'entretien depuis au moins un mois ou vous verse une pension alimentaire inférieure à 184,41 € par enfant et par mois.

Bonne journée, 

La rédaction. 

À noter

Le montant de l’ASF est déterminé en fonction de pourcentages du Barème mensuel des allocations familiales (439,17 € ), ces pourcentages sont désormais fixés à 56,25 % (enfant recueilli) et 42,2 % (enfant élevé par un seul parent).

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.