Rubriques




Se connecter à

Portes ouvertes sur la création au Pavillon Bosio

L'école d'art de Monaco accueillait hier futurs étudiants et visiteurs curieux pour comprendre l'activité et les travaux réalisés dans l'établissement

C.V. Publié le 05/03/2017 à 05:02, mis à jour le 05/03/2017 à 05:02
Jean-François Ottonello

D'ordinaire, le lieu est réservé à l'étude et la création. Hier, le Pavillon Bosio était accessible à tous. Une journée portes ouvertes à double entrée, dans l'école supérieure d'arts plastiques sur le Rocher. D'abord, pour que les aspirants à entrer dans cette école découvrent les lieux. Ensuite, pour permettre aux curieux de naviguer parmi les ateliers et les salles de création de l'établissement. « La finalité est de montrer ce qu'est une école d'art mais aussi de faire comprendre le travail que nous développons sur la scénographie » détaille l'une des professeurs, Mathilde Roman.

Champ des possibles

 

Un étudiant qui choisit de se former au Pavillon Bosio se frotte, dès la première année, et jusqu'à la cinquième, à tous les supports artistiques. Du dessin à la vidéo, en passant par la céramique, la photographie, les costumes, l'utilisation de l'espace. Dans chaque salle, hier, quelques fragments de créations, work in progress, montraient ces processus créatifs en mouvement. « Une grande diversité des approches », souligne Mathilde Roman.

D'un espace où s'enchaînent les œuvres vidéos à l'atelier où s'active une imprimante 3D pour créer des maquettes, l'école voulait dévoiler son champ des possibles.

Pour ceux pour qui les portes ouvertes ont suscité des vocations, le concours d'entrée au Pavillon Bosio se déroulera les 23 et 24 mars. Et il n'y a que dix-huit places pour la première année.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.