“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Peintures, créations, canalisations... Deux millions d'euros pour l'entretien des écoles de Monaco

Mis à jour le 07/09/2020 à 08:40 Publié le 07/09/2020 à 08:20
À l’école Saint-Charles, les cours de récréation ont pris un coup de jeune avec un nouvel enrobé coloré.

À l’école Saint-Charles, les cours de récréation ont pris un coup de jeune avec un nouvel enrobé coloré. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Peintures, créations, canalisations... Deux millions d'euros pour l'entretien des écoles de Monaco

L’État a procédé à la maintenance, pendant l’été, des établissements scolaires de Monaco. Peintures, enrobés, canalisations, créations… En ce jour de rentrée, tour d’horizon de ce qui a été réalisé

L’école c’est très chouette, mais il n’y a pas que ça.

Le programme périscolaire de l’année en cours promet de belles découvertes pour les jeunes.

À commencer par la terre. Parce que découvrir sur papier (ou écran tactile) comment fonctionne une plante, c’est sympa, mais rien ne vaut le contact avec la terre. Alors l’Éducation nationale a mis en place un partenariat avec Terre de Monaco, la start-up dirigée par Jessica Sbaraglia, qui crée des potagers urbains en Principauté. L’objectif, outre l’observation, est de sensibiliser les jeunes au fonctionnement de la nature, à l’agriculture biologique, et à la question d’une alimentation saine et équilibrée.

Du côté de la culture, c’est une pièce de théâtre qui sera créée pour les collégiens à partir des Mémoires d’un navigateur, le prince Albert Ier. "Ce spectacle s’articulera autour des grandes questions liées à l’itinérance, le nomadisme, les expéditions", nous fait savoir l’Éducation nationale. L’occasion de s’initier à la littérature de voyage, et peut-être d’acquérir l’envie de s’enrichir de la découverte d’autres cultures.

Côté bien-être, c’est un nouveau type de spectacle qui sera proposé aux élèves. Un spectacle jeu musical auquel participeront des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, excusez du peu.

Avec l’aide de Sandra Meunier, art-thérapeute, comédienne et formatrice dans les hôpitaux, les enfants seront invités à mener une expérience inédite, les yeux fermés, avec des exercices de respiration, pour "libérer les émotions".

"Cela permet de calmer les enfants avant d’entrer dans les apprentissages et de créer un climat de classe apaisée", nous détaille-t-on. Cette année, ce projet sera proposé aux élèves de cours élémentaires. La présence des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Monte Carlo permettra aux enfants de mieux comprendre le rôle que peut avoir la musique sur leur bien-être.

Toujours dans le domaine du bien-être, l’Éducation nationale développera cette année certaines thématiques du plan "santé mentale" du gouvernement. Les sujets plus particulièrement abordés seront: la prévention des conduites addictives, l’hygiène et le bien-être, la gestion du stress et des conflits.

C’est la rentrée aujourd’hui! Si les parents se chargent d’acheter les fournitures scolaires pour leur progéniture, l’État lui, s’occupe de l’entretien des établissements scolaires. Comme chaque année, le service de maintenance des bâtiments publics a profité de l’été pour mener des travaux de maintenance dans l’ensemble des établissements scolaires. Un investissement de deux millions d’euros pour mettre à jour ces bâtiments. Tour d’horizon de ce qui a été fait.

École des Révoires

L’ensemble du quatrième étage de l’école a été rénové: revêtement des sols, faux plafonds, peinture, changement des stores, travaux électriques, remplacement du système incendie pour cinq salles de classes à ce niveau.

École du Parc

Réfection du revêtement de la cour au niveau 3 et création d’un sanitaire pour personne à mobilité réduite.

École Saint-Charles

Réfection des sols souples des cours de récréation.

École des Carmes

Réfection du sol du rez-de-chaussée et du réfectoire. Le bureau de la direction a également eu droit à un coup de frais, associé à la création d’un sanitaire pour personne à mobilité réduite au rez-de-chaussée.

Cour Saint-Maur

Réfection des peintures de quatre salles de classe, ainsi que des sols de l’infirmerie et du dortoir.

École de Fontvieille

Les cours de récréation au rez-de-chaussée et au deuxième étage ont été repeintes. Côté technique, la production d’eau chaude sanitaire (en ballons électriques) a été remplacée afin d’être raccordée sur la production de chaud urbain, connectée d’une part au centre de valorisation des déchets, et d’autre part à une station de pompage d’eau de mer. Enfin, des panneaux photovoltaïques ont été posés sur les toitures-terrasses inoccupées du côté primaire, produisant 18 % des besoins électriques de l’école.

École FANB (Monaco-ville)

Le gymnase et les bureaux de l’administration ont reçu un coup de jeune. Dans l’aile nord, six classes ont été rénovées. Des interventions techniques ont été opérées aussi pour les réseaux d’eau chaude. Et un filtre anti-UV a été placé sur les ouvertures dans le réfectoire. Autre grand chantier, tous les faux plafonds ont été changés.

Lycée Albert-Ier

Le lycée dispose d’un nouveau portail arrière. Et dans les couloirs, l’escalier principal a été rénové.

École de la Condamine

Dans cet établissement, des petits travaux d’entretien : remplacement des ventilateurs convecteurs ; installation de stores ; installation de film anti-UV.

Lycée technique et hôtelier

Au lycée, création d’une salle de classe informatique.

Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.