“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ni épreuves orales ni 3e trimestre... Les modalités du Bac 2020 à Monaco précisées

Mis à jour le 29/05/2020 à 21:07 Publié le 29/05/2020 à 21:06
Le gouvernement encourage les élèves à continuer à assister aux cours en présenciel, pour consolider leurs acquis.

Le gouvernement encourage les élèves à continuer à assister aux cours en présenciel, pour consolider leurs acquis. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ni épreuves orales ni 3e trimestre... Les modalités du Bac 2020 à Monaco précisées

Lors d'une conférence de presse ce vendredi après-midi, Isabelle Bonnal, directeur de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports de Monaco, a précisé les modalité d'organisation du bac. Elle invite aussi les lycéens à faire preuve d'assiduité.

Les lycéens qui s’attendaient à être les derniers à passer le bac à l’ancienne vont malheureusement être déçus. De semaine en semaine, le mode d’obtention du diplôme a été remodelé et raboté, pour arriver à une nouvelle version, annoncée ces derniers jours en France par décret et arrêté ministériel.

On sait donc aujourd’hui que seules les notes du contrôle continu des deux premiers trimestres compteront dans le contrôle continu pour l’obtention du baccalauréat et du diplôme national du brevet. Toutes les épreuves orales sont annulées.

"Nous appliquons à la lettre ce que dicte la France, autant dans le suivi du programme que dans la réglementation de tous les examens. Il n’y a pas de petits arrangements à la monégasque. Ça, ça n’existe pas", précise Isabelle Bonnal, directeur de l’Éducation national de la Jeunesse et des Sports.

La présence compte

Il y a trois semaines seulement, cette dernière annonçait sur Monaco Info que les élèves devaient reprendre le chemin de l’école pour obtenir des notes.

"À l’époque, nous ne savions pas encore qu’elles ne compteraient pas."

Pour autant, sa position reste inchangée: "J’invite vraiment les élèves à continuer à venir en cours. Tous les progrès de l’élève constatés après la réouverture des lycées seront indiqués en commentaires dans son livret scolaire. De même, des appréciations seront portées sur le livret scolaire s’agissant de l’assiduité de l’élève et de son engagement dans le travail scolaire pendant le confinement et jusqu’à la fin de l’année.

Le jury analysera le livret scolaire des candidats, étudiera les résultats scolaires obtenus par chaque candidat pendant l’année de terminale aux deux premiers trimestres, ainsi que de l’année de première, et prendra connaissance des appréciations formulées par les professeurs. Comme habituellement, le jury fera un travail d’harmonisation, afin de respecter l’égalité de traitement entre candidats. Les notes pourront être augmentées par le jury, selon les appréciations portées par les professeurs dans le dossier scolaire", indique Isabelle Bonnal.

Les seules épreuves orales maintenues sont celles des élèves qui ne parviendraient pas à obtenir le baccalauréat en contrôle continu. Le traditionnel rattrapage aura donc lieu.

Pour les élèves de secondes, qui n’avaient aucune épreuve de prévue, des évaluations seront organisées en début d’année, afin de vérifier les acquis, et adapter l’enseignement l’année prochaine.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.